Étiquette : lumière

L’unique désir

Comment dire La Grâce Ce si doux sentir D’une Face Si Directe Si Tangible Comme si souvent L’enfance Face Sans faiblesse Et pourtant si tendre Qui nous redit Répétitive Obstinée Pierre M’aimes-tu © 2019 Kristel SAINT-CYR La conscience Tant de blessures Parfois Et d’incertitudes…

Le bonheur

Ô apparences sensibles Humble matière Si malléable En vous La Chair même Du Roi de l’Univers Sa Splendeur incréée En vous Tout le Bonheur De l’homme Son Éternité même Enserrée Infime En sa main © Kristel Saint-Cyr  La lumière Comme une mer  S’élève mon…

Un trésor

Comment Porterais-tu La perte Incessante Inévitable En cette vie Si tu n’aimais En Lui Par Lui Tout le si cher Le si précieux A ton cœur  Si tu Ne l’avais confié Délivré En Lui En la douceur Du pur Amour Car qui aime En…

Cristal

Effluve d’azur Si légère Si lucide Lueur bleue Aura passé L’été Aura fugué Le si doux Succulent Destin Des corolles de feu Seule luit Abrupte et nue La blancheur Sa solitude Mais tu l’as su Unique Eblouissante La neige Des délices divines Et dans…

Le bleu d’elle

Si bleue Une aile sur la mer Si fin azur La lame liquide Et si lisse Si pur envol Unique sentir D’un cristal A peine Ainsi L’âme d’Elle La divine Si tendre Maman du Ciel Et Son cœur  Déchiré Parmi nos errements Nos discordes…

Ultime obéissance

Obéir à la lumière Laisser glisser L’âme Dans la clarté De la confiance En son extrême En son ultime Dans l’âpre combat De nos détresses Dans l’humiliation De nos plaies vives Obéir à la lumière Si sûr Si fluide douceur L’espace offert A nos…

UNE SI DOUCE CERTITUDE

    J’ai aujourd’hui le plaisir de vous donner à partager un extrait de la préface de Monseigneur Michel Aupetit, Evêque de Nanterre, pour mon recueil UNE SI DOUCE CERTITUDE : « … ces délicieux poèmes où l’esprit se laisse toucher pour accueillir cette promesse du…

DESTINATION LUMIERE

Au commencement Dieu créa le ciel et la terre. La terre était sans forme et vide, et l’obscurité couvrait l’océan primitif. Le souffle de Dieu se déplaçait à la surface de l’eau. Alors Dieu dit : « Que la lumière paraisse ! » Et…

Diamant

D’or et de rubis Sang et vie divine Une couronne Si légère brume De clarté Et virent Les mornes couleurs Des monts et des plaines En leurs rumeurs D’un ici de discorde Virent Les nuits secrètes De nos insomnies Virent en arc de plénitude…

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :