Publié par Laisser un commentaire

Incorruptible

LA VIERGE DU COEUR

Cœur à cœur 

Où penche

Infiniment

Le front

Et s’élève

La Face

Du Fils

La Vie

Advenue

Divine

Et tous Deux

Si unis

Même

Chair

Incorruptible

© 2020 Kristel SAINT-CYR

Poème extrait de mon 154e recueil depuis 2012, soit DIVINE DISCIPLE (ISBN : 979-10-93421-37-7 ; INPI : DSO2020005315), inspiré par la sculpture LA VIERGE DU COEUR de Martin Damay.

Bienvenue !

 

Publié par 2 commentaires

Avec nous

Seuls

Délaissés

Tolérés

Mais repoussés

Ils existent

Ils hantent nos rues

Comment

Est-ce possible

Comment

En nos pays

Encore si riches

Et notre conscience

Se blesse

Car ils sont nos frères

Ils sont avec nous

Dans nos vies

Le comprenons-nous

© 2020 Kristel Saint-Cyr

Le sourire

Ils sont encore

Valides

Ou un peu

Assez

Pour vivre seuls

Mais bien seuls

Parfois

Et les dimanches

Et les vacances

Où la vie

S’enfuit

Déserte nos villes

Alors ils pensent

Avec leurs souvenirs

Mais quelques-uns

Malgré les fatigues

Les douleurs

Du grand âge

Ont leur bâton

De vaillance

Et apportent leur sourire

La chaleur de leur cœur

À plus âgés qu’eux

© 2020 Kristel Saint-Cyr

Le secret

Voir

Le pauvre

Qui se cache

Sentir

La honte

De qui mendie

De l’illettré

Perdu

Parmi nos univers

Connectés

Implacables

Oui découvrir 

L’autre

En son mystère

Sa richesse

Si bien celée

Sous l’apparente misère

Oser

La rencontre

Savoir

Qu’il est là

Le secret

© 2020 Kristel Saint-Cyr

La force

Peut-être

Ont-ils oublié

Eux

Qui s’agitent

S’épuisent

En activités

Si fébriles

Et parfois si futiles

Non ils ne savent

Pas

La douleur

A nos portes

Ils ne savent pas

Que la vie

Toute sa force

C’est eux

Qui la donnent

Les délaissés

Dans l’Amour

© 2020 Kristel Saint-Cyr

La vie

Et l’on ne sait

Seule

L’impuissance

Et la clôture

Du jour même

Et le regard

Qui s’aveugle

De solitude

Ô jours de détresse

Où se maudit

La vie

Qui s’obstine

Mais la vie

Dis-tu

La vie

Est cette folie

Qui jamais ne s’élude

La vie est ce Don

Qui nous conduit

Et pour toujours

Nous sauve

© 2020 Kristel SAINT-CYR 

Poèmes extraits de mon nouveau recueil, LA PROMESSE (INPI : DSO2020001966 ; ISBN : 9791093421353), inspiré hier soir d’un seul jet par la sculpture JOB, en bois d’acajou, réalisée par Maria-Zsuzsa De Faykod.

 

Publié par 2 commentaires

Le bonheur

Ô apparences sensibles

Humble matière

Si malléable

En vous

La Chair même

Du Roi de l’Univers

Sa Splendeur incréée

En vous

Tout le Bonheur

De l’homme

Son Éternité même

Enserrée

Infime

En sa main

© Kristel Saint-Cyr 

La lumière

Comme une mer 

S’élève mon cœur

Ô Dieu

De mon âme

Dans la coupe

Où s’unissent

Si fragiles

Les paumes pures

A Toi

Dédiées

Palpitant l’Amour

Palpitant la Vie

Si pur Miracle Amoureux

Car c’est Ton Cœur

Vibrant

Infiniment Vivant

Si doux Flux de Feu

Ô Lumière du monde

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Feu

Il n’est plus

Entrelacs amers

Il n’est plus

Amis ou ennemis

En l’union

Par Lui permise

En la si divine

Eucharistie

Car qu’est-ce

Notre pauvre cœur

Et ses méandres

S’il n’est purifié

Agrandi

Eau pure

En le cœur même

De Dieu

Et les scories

De nos chagrins

Dessinent l’Arche

Où croît l’Orbe divin

Si pur Cristal

Offert

Ô Hostie

Si infime

Et Feu d’Infini

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Trésor

Ô Miroir

D’Amour

Ô double mouvement

L’Adorant

Élevant vers le Père

Le Corps de Lumière

Et l’humble fidèle

Que prosterne

L’Esprit

Que transfigure

Le Don

Si doux

Si mystérieux Dépôt

En ses mains offertes

Le Trésor de toute vie

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Ciel

Comme une mer profonde

Nos vies

Et leur tumulte

Inquiet

Bouleversé d’épreuves

Comme une mer

Elles vibrent

En leurs fibres

Amères

Mais Tu es venu

Clarté

Et s’inversent

En leur âme

S’embrasent de Ton Ciel

© 2019 Kristel Saint-Cyr

La présence

Et s’élève

Si fines phalanges

Le geste

D’Appel

Car Elle est venue

La Parole

Et Son Murmure

D’Amour Pur

Où s’incline

L’Esprit

Où s’offre

L’Être

Substance divine

En si discrète

Si fine apparence

Ô divine Présence

D’incommensurable Désir

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon nouveau recueil SUBLIME CLARTÉ (ISBN : 9791093421292 ; INPI : DSO2019008073)

Photo : TRANSSUBSTANTIATION, sculpture en marbre de Carrare, réalisée par Maria-Zsuzsa De Faykod. Elle a inspiré les poèmes de ce recueil.

 

 

Publié par 3 commentaires

L’espérance

Si encombrée

Et lasse

Et si pressée

Tu gravissais

Les marches

Et il était là

Sa sébile

Tendue

Et le regard

Qui supplie

Alors tu poses

Tout

Et tu lui donnes

Ta fatigue

Et ta Joie

De servir

Et la si tendre obole

Et il t’embrasse

Tant de courage

Et d’humilité

Dans sa main

Qui toujours

Attend

Si longtemps

En vain peut-être

Mais l’Espérance

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Le don

Car Aimer

C’est vouloir

Notre Amour

Pour l’ennemi même

C’est vouloir

Si absolue

La Vérité même

Du Bien

Pour lui

Et alors

Cette Grâce d’Aimer

Grâce

De l’Amour si pur

De tout ennemi aussi

Ô si douce Conversion

C’est lui proposer

Avec constance

Ce qu’il refuse

L’Unique

Universelle Bienveillance

Ô Don infini du Sauveur

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Servir

Servir

C’est peut-être cela

La Joie

Quand rien

Ne va plus

Que la maladie

Te cloue

Et que gémir

Serait si doux

Tu dis juste

Servir

Quand même

© 2019 Kristel Saint-Cyr

La limite

Tu l’avais vue

La petite fille

Si timide

Si craintive

Et seule

Devant la mort

Tu l’as vue

Alors

Grandir

En l’âme

Oublier les attraits

Du monde

Si vides

Et vouloir

Infiniment vouloir

Vivre

Jusqu’au bout de sa vie

Jusqu’à la limite

Qui faiblit

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Revivre

Parfois

Tant d’efforts

Toute la peine

D’une vie entière

Soudain anéantis

Et rebâtir

Pierre à pierre

Construire

Sur le néant

Mais tu le sais

Si riche es-tu

De cet Amour

Qui si infiniment

Jaillit

Et t’inspire

De vivre

Revivre

A jamais

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Il va

L’enfant

Qui se sait

Précaire

Failli

En son existence même

Comme il lutte

Avec le peu

Qu’il sait

Comme il invente

Le Jour

Quand si étroite

La nuit

Il sait l’Ami

En son cœur

Il ne Le voit pas

Jamais

Mais il L’Aime

Et il va

© 2019 Kristel Saint-Cyr

L’esprit

Comme tu trembles

Oui

Les forces humaines

Frémissent

Et craignent

Mais l’homme

Infiniment

Est esprit

Vit en lui

La Flamme

Immortelle

Et l’esprit vainc

Là où l’animal

En nous

Recule

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil SOURCE (INPI : DSO2019005852 ; ISBN : 979-10-93421-28-5)

PHOTO : Tabernacle de l’église Notre-Dame de Pentecôte

15 AVRIL 2019 : JOURNÉE HISTORIQUE : LA CATHÉDRALE NOTRE-DAME DE PARIS RAVAGÉE PAR LES FLAMMES, MAIS SAUVÉE EN GRANDE PARTIE ! APRÈS LES TÉNÈBRES, ET L’AFFREUSE BLESSURE, UNE CERTITUDE, LA RÉSURRECTION !

MERCI INFINIMENT AU COURAGE ET À L’EFFICACITÉ DES COMBATTANTS DU FEU !

ET PAR AVANCE UN TRÈS GRAND MERCI À TOUS CEUX QUI OEUVRERONT POUR LA RECONSTRUCTION !

Rejoignez-moi

sur  Instagram

sur  Twitter

sur  Facebook

Publié par 4 commentaires

Obstinément

 

Autrefois

Il y avait le tien

Ô douleur

Ô déchirure

Le mien écartelé

Broyé

Ô si doux

Le chant d’aurore

De mon passé

Parmi les blés

Et l’or

De mon berceau

Mais je t’ai vu

Orage

Si avides

Ils t’ont décidé

Ceux qui décident

Et tuent

Les jeunes chairs

Si vives

Vibrantes

Ô nos toits ravagés

Détruits

Espoir de sang

Et pourtant

Ici

Nos mains nues

Dessinent le ciel

Toujours

Obstinément

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La vie

Le passé noir

De ceux qui furent

Et qui durent

Ô le fer

Et la lame

Et si puissants

Les éclairs

L’incendie

Des bombes

Jamais ils n’oublièrent

Jamais ils ne fléchirent

Leur cri

Comment vivre

Âme brisée

Pour l’Amour créée

Et devenue feu

Qui tue

Comment vivre

Quand s’écroule

Le monde

Ô solitude désarmée

Errance immobile

Ah si tu savais

Miracle si pur

La Vie

Ta vie

Jamais Elle ne cède

L’Âme du monde

Mais broyée

Elle s’élève

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Soie

Toujours un rêve

Porte le coeur

Toujours

Un rêve

Dans la brûlure

Des jours

Si jeune si frais

Dans l’incendie

De l’âme

Quand le ravage

Affole

Déchaîne

Et enivre le sang

Tu te souviens

Nul n’oublie

La douceur

Infinie

Où se berça

Jadis

Son enfance éblouie

En le cœur

Pour toujours une empreinte

Une nostalgie

La soie des printemps de la Paix

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Divinement née

Comme

Elle t’écorche

T’entame

Et te souille

La guerre

Ô toi si fidèle

A un idéal voué

Qui veux la Justice

Et la Vérité

Comme il t’enrôle

Ton désespoir

Et le sais-tu

Tu seras lâche

Ou héros

Comme malgré toi

Et si modeste 

Car un inconnu

En toi s’est dressé

Te révèle

Quand brisées

Toutes limites

Et le monde bascule

Soudain dérobé

Inexorablement changé

Ah revivre

Mais comment guérir

Des blessures invisibles

Ô à jamais inhumaine

La guerre

Car divinement née

L’âme

Par pur Amour

Et pour l’Amour infini

La si humble

Âme humaine

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La douceur

Comme il fut

Toujours

Violence

De ténèbres

Le ciel

De ta jeunesse

Eclats

De fiel

Incendies

De métal

Ô tes amis

Si chers

Déchiquetés

Leurs demeures

Eventrées

Tu ne sais déjà plus

Où reposer ton cœur 

Et ton âme

Sourd

Parmi le sang

Ô comme tu voudrais

L’oubli

Du fracas du chaos

La délivrance

Oui comme tu voudrais

Là-bas

Dis-tu

La douceur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le cœur

Si facile

Simplement haïr

Fruit de l’offense

De l’humiliation

Qui fléchit et embrase

De la peur

Qui se protège

De l’incompréhension

Irréductible

Ô guerre

Des frères

Nés de l’Unique Pensée

D’un Unique Amour

Depuis toujours formés

Dans le Cœur 

De Dieu

Ô guerre

Des sangs versés

De l’irréparable

Blessure

Ô guerre

Des cœurs pliés verrouillés

Comme elle s’envenime

Ta plaie

Et comme tu veux

Désires la Paix

Le Cœur pur de la Paix

Si infiniment ouvert

Délivré

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil LE ROYAUME (INPI : DSO2018011530 ; ISBN : 979-10-93421-20-9)

Photos : Présentation en deux parties du monumental tableau de ZAO Wou-Ki intitulé En mémoire de May. Cette œuvre a inspiré tous les poèmes de ce recueil. L’atmosphère de douleur extrême qui la traverse, mêlée au souvenir plus ancien du bonheur, a mystérieusement rejoint ma sensiblité aux déchirures de la guerre, hantées par l’aspiration à la Paix, si présente dans le cœur de l’homme à toutes les époques.

Rejoignez-moi sur Instagram et sur Twitter

Publié par 2 commentaires

Guerre et paix

3

Comme elle est tendre

La paix

Que la guerre a déchirée

Comme elle est neuve

De ses rêves

Si fragile

Et peut-être

Déjà confisquée

La guerre se sera tue

On l’aura cru

Mais comment briser

Ses germes

Toujours naissant

Dans le cœur de l’homme

@ 2018 Kristel Saint-Cyr

2

La guerre

C’est quand

Il est toujours trop tard

Et si l’on se ressouvenait

Alors

Des promesses

De la raison et du cœur

Si fortes

Croyons-nous

De retour à la paix

Si l’on se ressouvenait

Des promesses

Des trop jeunes vies

Innocentes

A jamais mutilées

Pour toujours torturées

© 2018 Kristel Saint-Cyr

 1

La guerre

C’est ce qui nous soumet

Lâche en nous la bête

Tue plus fort

Plus vite

Que la haine

Nous laisse un cœur

Déraciné

Dont les blessures

Crient

Hurlent à nos mains flétries

Qu’elles ne sauront

Plus jamais

Cueillir les fleurs

Comme trop tardives

Des printemps de la paix

@ 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil GUERRE ET PAIX (INPI : DSO2018006973)

Photo : Détail d’un tableau de ZAO WOU-KI, peintre français d’origine chinoise actuellement exposé au Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris.
Amateur de chant, il semblait construire ses toiles « comme une partition pleine de variations, de contrastes et d’accords où alternent silences et moments forts »

Bienvenue aussi à vous sur mes comptes Instagram   et   Twitter

Publié par 6 commentaires

Si pure clarté

Comme Tu T’abaisses

Sauveur

De l’homme

Comme

Tout en Toi

S’est fléchi

Recourbé

De solitude

Mais

En Son Abîme

D’Absolu pur

Infiniment

Luit

Ton Cœur 

Clarté pure

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’élu

Un pauvre

Oui

Visage

Où penche

Le pauvre

Le si pauvre

Que l’on souille

Et déchire

Visage

De si longue usure

Où Tu atteins

Ô Créateur

Le plus profond

Le plus térébrant

De Ton puits d’Amour

Car ce que l’on dénie

Déjeté

Rebut en sa fosse

Tu le veux

Ton Elu

Dans Ta Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le don

Et je dirai

Ce que j’ai vu

Le si pur

Si parfait

Oubli

Du Soi

L’oubli

Par Toi

De tout Ton Être

De toute Ta Divinité

Anéantis

En l’humaine

Nature

Sa déréliction

Sa solitude

Sa totale misère

Jusqu’à l’inexorable

Finitude

Mais absolu

Don de Vie

L’Amour pur

Le Don du Dieu Vivant

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La gloire

Car

Par-delà les coups

Le sang

Unique

La Blessure

Car bafoué

Injurié

Massacré

Ton Cœur

Par qui

De Toi

A tout reçu

Ô Créateur

Et qui

Se perd

Et que Tu veux

Infiniment

Dans Ta Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’être

Saurons-nous

L’écouter

Voir la Prière

De ces Yeux clos

Et laisser jaillir

La Source vive

Abreuvée

De Ses plaies

Saurons-nous

Laisser

Toute la place

A l’Or pur

De Son Cœur

Déchiré

Crucifié

De notre silence

Dans le bruit

Du monde

Saurons-nous

Ecouter

Ce Secret

Si profond

De Son Être

Pour nous

Si librement

Livré

Tout entier

© 2018 Kristel saint-Cyr

Le bien-aimé

A Te contempler

Ainsi

Tout de suite

Je T’ai connu

J’ai su

Tout l’essentiel

Tu es

Le Dieu d’Amour

Le Dieu

Aux entrailles

De Femme

Que glorifie

Jean

Tu es

Le Bien-Aimé

Où reposer son cœur

Pour toujours

Même infiniment

Irréductiblement blessé

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Aimer

Ô Visage

Ainsi

M’es-Tu apparu

Dans la douceur

La profondeur

De Ton Secret

Ô Cœur 

Fléchi

En Son puits

D’insondable Amour

Ô Mystère

De ce Regard

Clos

En tristesse infinie

Pour nous

Si pauvres pécheurs

Ô Visage

D’un seul

Unique sentir

Aimer

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil L’AMOUR EN PLENITUDE (ISBN : 979-10-93421-14-8 ; INPI : 597786-03-05-18)

SCULPTURE DU CHRIST RÉALISÉE PAR L’ÉBÉNISTE ET SCULPTEUR DE MOBILIER LITURGIQUE SANTIAGO GARUZ, LE PLUS JEUNE FRÈRE DE MA GRAND-MÈRE MATERNELLE

Publié par 6 commentaires

Le souffle

Ô Bonté pure

Du Créateur

D’Elle

Tous les dons

De la terre

L’Offrande

Si pure

De la Beauté

Du monde

Sa force

Et sa faiblesse

Car rien

N’est de nous

Si frêles créatures

Glaise

Que seul anime

Ton Souffle

Car depuis toujours

Et pour toujours

Eternel

Ton Visage

A Splendeur de Vie en nous

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Gratitude

Un jour

Je T’ai reçu

Bu

En l’âme

Car Tu es venu

Face

Ineffable

Inouïe Grâce

Tu es venu

Et Ta douceur

Ta si humble

Joie

Ont glissé

Souffle si pur

A mon front

Qui T’a aimé

Aussitôt resplendi

Ô ma si tendre gratitude

Une

En Ton Cœur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Plénitude

Je Te savais toujours là

Quand si jeune

Si petit alors

Je Te savais

Ma sauvegarde

L’ami

Que jamais rien

Ne sépare

Et puis

Soudain si loin

Quand le monde

Nous capte

Mais comment

Le pourrait-il

Pauvreté du monde

Avec tous ses atours

Pauvreté des convoitises

Et plénitude

D’absolu

Quand si pur

Si intensément Vivant

Resplendit

Un Visage

L’Amour infini

Infiniment livré

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Être

Sur Ton Visage

Le sang

La trace

Vive

Des coups

Ô l’étoile

Du Sacrifice

A Ton Front

Où cruente

Infinie

La Blessure

D’Amour

Ô la marbrure

Du Corps

Déjeté

Où resplendissent

Uniques

Noblesse et Majesté

Ô Visage

Unique

De Celui qui Est

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Visage

Mais qui

De Toi

Ne s’éprendrait

De si pur Amour

Qui

A Toi

Ne livrerait

Tout de sa vie

Tout de son être

Pour ce Regard

Clos

Et qui aime

Si infiniment

Si totalement

Diffusif

Ô la folie d’Amour

De Ton Visage

Tué sacrifié

Mais irréductible

Irréversible

Visage

A jamais Vie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La grâce

Qui craindrais-je

Ô Dieu

D’éternelle

Invincible

Bonté

Car que vaut ma volonté

Si elle n’est

Ta Volonté Sainte

Que valent mes talents

Si ce n’est

Les emplir

Du Don parfait

De Ton si pur

Si tendre Amour

Que craindrais-je

Si je ne m’oppose

A Ta Grâce

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La splendeur

M’aimes-tu

Interroge-t-Il

Sais-tu

Voir

Vois-tu

J’ai tout donné

Tout livré

De mon humanité

Dans mon Corps

Labouré

Défiguré

Mais aussi

C’est toute ma Divinité

A vous livrée

Ô mes créatures

C’est ma Divinité

A tous proposée

La Splendeur de ma Gloire

A jamais offerte

Alors M’aimerez-vous

Aussi

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil L’INDICIBLE, UN MYSTERE DE JOIE ( ISBN : 979-10-93421-13-1 ; INPI : 597493-19-04-18)

PHOTO DU NEGATIF DE LA PHOTOGRAPHIE DE LA SAINTE FACE DU SAINT SUAIRE DE TURIN

Publié par 6 commentaires

Un trésor

Comment

Porterais-tu

La perte

Incessante

Inévitable

En cette vie

Si tu n’aimais

En Lui

Par Lui

Tout le si cher

Le si précieux

A ton cœur 

Si tu

Ne l’avais confié

Délivré

En Lui

En la douceur

Du pur Amour

Car qui aime

En Lui par Lui

En Lui connaît

Son Trésor

Nos vies

Infiniment cueillies

Suscitées

En Joie éternelle

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Délicatesse

Peut-être

L’as-tu

Cueillie

Préservée

En sa fraîcheur

De si pure

Aurore

Pour réjouir

Enchanter

Le cœur

Où s’est brisée

Toute espérance

Car toujours

Ils sont fleur

Céleste délicatesse

Les mots

De Lui reçus

Baume

D’une caresse divine

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Lame

Si ténu

Un cœur d’homme

Car saurait-il

Chérir

L’ennemi

Qui toujours blesse

Et détruit

Mais pétale

De lumière

L’aimante

Le Seigneur

Ô Lame

Aimante

De si pur diamant

Diamant

Si fidèle

En Sa Clarté

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La persévérance

Laborieuse

Et attentive

Et si assidue

En la tâche

Monotone

Des jours

Mais Corolle

D’air pur

Car en Elle

Toute la fiance

Divine

Et la douleur

En Elle

Toute sa vrille

N’est qu’Amour infini

Ô Marie

Donne-moi Ta Clarté

Ta douceur

D’inlassable persévérance

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Purs diamants

Glissent

Les pétales

Du jour

Ô face

D’étincelle

Une fleur

A choisi

A su

En elle

Son vertige

De neige

Ivresse pure

Et printemps

D’Infini

Ô Joie

Si pur éclat de Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Etoile

Une fleur

Ô le vol

Si pur

D’un pétale

Où perle

L’eau vive

D’un éclat

De lumière

Car déjà

L’éternité

En la perle

Divine

Où luit

Immarcescible

La Beauté

Ô l’étoile

Du jour

Incise

En tout l’obscur

De nos nuits

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Union

Le sais-tu

Un jour

Tu ne seras plus

Qu’âme pure

Si fluide

Ton corps

Glissant

Traversant la matière

Et pourtant

Corps vivant

Intégral

Ô Corps

Glorieux

Du Sauveur

Comme

Tu nous précèdes

Avec

Si doux en nous

Les pensers les actes

De Ton pur Amour

Pour unir nos vies

Si jointives

A la Tienne

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le roi

Comme un murmure

De ciel

Effleure

La corolle

En sa nuit

Car elle aura perlé

L’Aurore

Du Salut

Et source vive

Sa rosée pure

Où nul

Ne saurait jamais plus

Périr

Mais seule

Sa Joie

Ô l’offrande

D’absolu Bonheur

Qu’en nous

Il délivre

Le Roi de Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Aube

Ô le si fin

Si doux mystère

De Vie divine

Car depuis toujours

Inscrites

La Faute

Et l’Incarnation

Et la Résurrection

Ô miracle

De Paradis

La Grâce

Depuis toujours promise

Si sûre

Irréfutable

Pour nos corps

Glorieux

Recréés

Car

De notre glaise

Tu voulus

Cette Aube pure

Ta Clarté

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La vie

Ultime

De la souffrance

Il n’est pas

La douleur

En son obscur

Mais un Infini

Son puits

De compassion

Un puits

De larmes

Où glissent

Soudain si purs

Nos pleurs

D’ici

Ô sang

De Vie divine

Cristal

Du si pur Amour

Où sourd

Limpide ardeur

La Vie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Clarté

Vibrant

L’or

Et le cristal

Une fleur

En sa

Corolle

De larmes

Car Elle penche

L’Âme

D’Elle

Si pure

Si limpide

Simplicité

Ô Marie

Comme Il s’incline

Votre Cœur

Vers nous

Parmi nos ténèbres

Nos nuits de l’ici

Car en Vous

Si clair

Tout l’éclat de Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil UN DIAMANT DANS L’ÂME ( ISBN : 979-10-93421-11-7 ; INPI : 596986-30-03-18)

Crédit Photo : © 2018 atdoru.wordpress.com