Publié par 4 commentaires

L’amour

Mais oui

Tu as vu l’étrange

Aussi

En toi

En tes proches

Tu sais

Inhérente

La différence

Et sa sagesse

Sa complétude

Qui

Vacille en toi

Quand il se confronte

S’affronte

A la différence

Tant de fragilités

Dans nos vies

De convoitises

Vaines

Si dérisoires

Seul l’Amour

Sa profondeur

En le Tout-Autre

Sa Vérité

Résiste

Et si infiniment

Concilie

Réconcilie

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Signe

Il est venu

Lui

Que l’on ne savait pas

Il est ici

De si loin

Sur le seuil

Et si près

Mais pourtant

Si peu prêt

Brisé

Et sans rien

Du nécessaire

Il est venu

Comme se vit

S’incarne soudain

L’espoir

L’ultime espoir

Et pour nous

Ce signe

D’une douceur

Celle du cœur 

Sa Joie

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Être

Si différent

Es-tu

Toi l’étranger

Errant

Avec tant de tes frères

De lointains

Que je ne connais pas

Et qui effraient

Peut-être

Et pourtant

Si humblement humain

Tu m’enrichis

Sais-tu

Car par toi

Une grâce

Ce doux effort

De l’Amour

Qui écoute

Qui accueille

Par-delà tous nos conforts

Si jalousement tenus

Par toi

La naissance

Emerveillée

Et parfois douloureuse

Au meilleur de moi-même

Celui que je n’aurais pas su

Être

Sans toi

© 2019 Kristel Saint-Cyr

L’espoir

Voir là-bas

C’est comme

Attraper un rêve

Et tout oublier

De tant d’efforts

De tant de luttes

Inhumaines

Puis ouvrir sa main

Comme on ouvre

Son cœur

C’est voir ici

Toute l’immensité du ciel

Dans le plus humble

Le plus ténu

D’un espoir

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Chance

Et il y avait

Cette image

Toute simple

D’une mère

Et son enfant

Si nus de silence

Au bord de l’oubli

De notre oubli

Mais un regard 

Ce regard

Minuscule

Et qui nous scrute

Nous interroge

Ô figure

Un regard

Qui appelle un avenir

Aurons-nous un cœur 

Pour lui donner sa chance

Toute sa chance

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil PAR DELÀ (INPI : DSO2019003772 ; ISBN : 979-10-93421-27-8)

« LE SEIGNEUR PROTÈGE L’ÉTRANGER.

IL SOUTIENT LA VEUVE ET L’ORPHELIN,

IL ÉGARE LES PAS DU MÉCHANT », Ps 145,9

 

Rejoignez-moi sur Instagram

sur Twitter

sur Facebook

Publié par 4 commentaires

Libre

Comme ils s’aimaient

Marie et Joseph

Mais

De si divin Amour

A Dieu seul

Dédiés

Et l’un par l’autre

A Lui

Toujours plus s’unissant

Car ils souffrent

Les cœurs divisés

Les cœurs

Qui chérissent le monde

Ses vanités

Et en subissent

L’arrachement

Et si belle

Eblouissante

La Paix

De qui a le cœur libre

Tout en Dieu

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Un

Demeure sainte

Ô Famille unique

De l’Unique

Modèle si pur

Tu connus

Toujours

L’humble labeur

Du quotidien

Humain

Ses fatigues

Ses peines

Et ses joies

Tant de tribulations

Vécues

Des plus modestes

Mais aussi des puissants

Et pourtant trois

Ils n’étaient qu’Un

Une seule âme pure

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Fils

Ton fils

Comme Il le fut

Comme

Il se blottit

En tes bras

Quêta

Ton regard

Puissance aimante

Si infiniment

Car t’obéissant

Toujours

Il était tout à toi

Et pourtant

Un

Avec Lui

Le Très-Haut

Qui véritablement

Eternellement

L’engendra

Et le fit fils

En notre histoire

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Grâce

Pensiez-vous

Qu’il fût fier

De son Fils

Le si tendre Joseph

Car lui aussi

Croissait

En sagesse

Tous les trois

Croissance

De cœurs purs

A l’Appel divin

Tous les trois

Fleurissant

En l’Amour

Et pourtant

Si blessés de peines

Mais unis

En Grâce pure

Divine

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Don

Ô Joseph

Je te vois

Si blond

Des copeaux

De ton ouvrage

Si lisse

Et lustré de charité

Envers tous

Tous ceux

Qui te réclament

Travail

Et peine

Car amoureux

Es-tu

De l’œuvre belle

Finement ajustée

Et solide

Comme tu aimes

Quand tu scies

Et rabotes

Pour eux

Comme tu es le doux

Dispensateur

Don

Comme ton divin Fils

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

La garde

Comme il le fallut

Que tu fus pur

Et saint

Car absolument

Tu te renonças

Consentis

A t’offrir

Epoux virginal

D’une Vierge à jamais

Et protecteur

Educateur

Humblement humain

De ton Dieu

De Qui tu reçus tout

Et Qui vint

Si fragile

Si démuni

Sous ta garde

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil LE DIVIN VERTIGE ( ISBN : 979-10-93421-15-5 ; INPI : 598124-18-05-18)

SCULPTURE DE SAINT JOSEPH ET L’ENFANT JÉSUS RÉALISÉE PAR CAROL BOLLORÉ ET EXPOSÉE EN LA CATHÉDRALE SAINTE GENEVIÈVE DE NANTERRE (92)

http://www.cathedrale-sainte-genevieve.fr/visiter/visite-virtuelle-cathedrale-Sainte-Genevieve-nanterre

BIENVENUE À VOUS AUSSI SUR MES COMPTES Instagram

et Twitter 

ainsi que Facebook

Publié par 6 commentaires

Si pure clarté

Comme Tu T’abaisses

Sauveur

De l’homme

Comme

Tout en Toi

S’est fléchi

Recourbé

De solitude

Mais

En Son Abîme

D’Absolu pur

Infiniment

Luit

Ton Cœur 

Clarté pure

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’élu

Un pauvre

Oui

Visage

Où penche

Le pauvre

Le si pauvre

Que l’on souille

Et déchire

Visage

De si longue usure

Où Tu atteins

Ô Créateur

Le plus profond

Le plus térébrant

De Ton puits d’Amour

Car ce que l’on dénie

Déjeté

Rebut en sa fosse

Tu le veux

Ton Elu

Dans Ta Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le don

Et je dirai

Ce que j’ai vu

Le si pur

Si parfait

Oubli

Du Soi

L’oubli

Par Toi

De tout Ton Être

De toute Ta Divinité

Anéantis

En l’humaine

Nature

Sa déréliction

Sa solitude

Sa totale misère

Jusqu’à l’inexorable

Finitude

Mais absolu

Don de Vie

L’Amour pur

Le Don du Dieu Vivant

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La gloire

Car

Par-delà les coups

Le sang

Unique

La Blessure

Car bafoué

Injurié

Massacré

Ton Cœur

Par qui

De Toi

A tout reçu

Ô Créateur

Et qui

Se perd

Et que Tu veux

Infiniment

Dans Ta Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’être

Saurons-nous

L’écouter

Voir la Prière

De ces Yeux clos

Et laisser jaillir

La Source vive

Abreuvée

De Ses plaies

Saurons-nous

Laisser

Toute la place

A l’Or pur

De Son Cœur

Déchiré

Crucifié

De notre silence

Dans le bruit

Du monde

Saurons-nous

Ecouter

Ce Secret

Si profond

De Son Être

Pour nous

Si librement

Livré

Tout entier

© 2018 Kristel saint-Cyr

Le bien-aimé

A Te contempler

Ainsi

Tout de suite

Je T’ai connu

J’ai su

Tout l’essentiel

Tu es

Le Dieu d’Amour

Le Dieu

Aux entrailles

De Femme

Que glorifie

Jean

Tu es

Le Bien-Aimé

Où reposer son cœur

Pour toujours

Même infiniment

Irréductiblement blessé

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Aimer

Ô Visage

Ainsi

M’es-Tu apparu

Dans la douceur

La profondeur

De Ton Secret

Ô Cœur 

Fléchi

En Son puits

D’insondable Amour

Ô Mystère

De ce Regard

Clos

En tristesse infinie

Pour nous

Si pauvres pécheurs

Ô Visage

D’un seul

Unique sentir

Aimer

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil L’AMOUR EN PLENITUDE (ISBN : 979-10-93421-14-8 ; INPI : 597786-03-05-18)

SCULPTURE DU CHRIST RÉALISÉE PAR L’ÉBÉNISTE ET SCULPTEUR DE MOBILIER LITURGIQUE SANTIAGO GARUZ, LE PLUS JEUNE FRÈRE DE MA GRAND-MÈRE MATERNELLE

Publié par 6 commentaires

Le souffle

Ô Bonté pure

Du Créateur

D’Elle

Tous les dons

De la terre

L’Offrande

Si pure

De la Beauté

Du monde

Sa force

Et sa faiblesse

Car rien

N’est de nous

Si frêles créatures

Glaise

Que seul anime

Ton Souffle

Car depuis toujours

Et pour toujours

Eternel

Ton Visage

A Splendeur de Vie en nous

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Gratitude

Un jour

Je T’ai reçu

Bu

En l’âme

Car Tu es venu

Face

Ineffable

Inouïe Grâce

Tu es venu

Et Ta douceur

Ta si humble

Joie

Ont glissé

Souffle si pur

A mon front

Qui T’a aimé

Aussitôt resplendi

Ô ma si tendre gratitude

Une

En Ton Cœur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Plénitude

Je Te savais toujours là

Quand si jeune

Si petit alors

Je Te savais

Ma sauvegarde

L’ami

Que jamais rien

Ne sépare

Et puis

Soudain si loin

Quand le monde

Nous capte

Mais comment

Le pourrait-il

Pauvreté du monde

Avec tous ses atours

Pauvreté des convoitises

Et plénitude

D’absolu

Quand si pur

Si intensément Vivant

Resplendit

Un Visage

L’Amour infini

Infiniment livré

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Être

Sur Ton Visage

Le sang

La trace

Vive

Des coups

Ô l’étoile

Du Sacrifice

A Ton Front

Où cruente

Infinie

La Blessure

D’Amour

Ô la marbrure

Du Corps

Déjeté

Où resplendissent

Uniques

Noblesse et Majesté

Ô Visage

Unique

De Celui qui Est

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Visage

Mais qui

De Toi

Ne s’éprendrait

De si pur Amour

Qui

A Toi

Ne livrerait

Tout de sa vie

Tout de son être

Pour ce Regard

Clos

Et qui aime

Si infiniment

Si totalement

Diffusif

Ô la folie d’Amour

De Ton Visage

Tué sacrifié

Mais irréductible

Irréversible

Visage

A jamais Vie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La grâce

Qui craindrais-je

Ô Dieu

D’éternelle

Invincible

Bonté

Car que vaut ma volonté

Si elle n’est

Ta Volonté Sainte

Que valent mes talents

Si ce n’est

Les emplir

Du Don parfait

De Ton si pur

Si tendre Amour

Que craindrais-je

Si je ne m’oppose

A Ta Grâce

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La splendeur

M’aimes-tu

Interroge-t-Il

Sais-tu

Voir

Vois-tu

J’ai tout donné

Tout livré

De mon humanité

Dans mon Corps

Labouré

Défiguré

Mais aussi

C’est toute ma Divinité

A vous livrée

Ô mes créatures

C’est ma Divinité

A tous proposée

La Splendeur de ma Gloire

A jamais offerte

Alors M’aimerez-vous

Aussi

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil L’INDICIBLE, UN MYSTERE DE JOIE ( ISBN : 979-10-93421-13-1 ; INPI : 597493-19-04-18)

PHOTO DU NEGATIF DE LA PHOTOGRAPHIE DE LA SAINTE FACE DU SAINT SUAIRE DE TURIN

Publié par 6 commentaires

Un trésor

Comment

Porterais-tu

La perte

Incessante

Inévitable

En cette vie

Si tu n’aimais

En Lui

Par Lui

Tout le si cher

Le si précieux

A ton cœur 

Si tu

Ne l’avais confié

Délivré

En Lui

En la douceur

Du pur Amour

Car qui aime

En Lui par Lui

En Lui connaît

Son Trésor

Nos vies

Infiniment cueillies

Suscitées

En Joie éternelle

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Délicatesse

Peut-être

L’as-tu

Cueillie

Préservée

En sa fraîcheur

De si pure

Aurore

Pour réjouir

Enchanter

Le cœur

Où s’est brisée

Toute espérance

Car toujours

Ils sont fleur

Céleste délicatesse

Les mots

De Lui reçus

Baume

D’une caresse divine

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Lame

Si ténu

Un cœur d’homme

Car saurait-il

Chérir

L’ennemi

Qui toujours blesse

Et détruit

Mais pétale

De lumière

L’aimante

Le Seigneur

Ô Lame

Aimante

De si pur diamant

Diamant

Si fidèle

En Sa Clarté

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La persévérance

Laborieuse

Et attentive

Et si assidue

En la tâche

Monotone

Des jours

Mais Corolle

D’air pur

Car en Elle

Toute la fiance

Divine

Et la douleur

En Elle

Toute sa vrille

N’est qu’Amour infini

Ô Marie

Donne-moi Ta Clarté

Ta douceur

D’inlassable persévérance

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Purs diamants

Glissent

Les pétales

Du jour

Ô face

D’étincelle

Une fleur

A choisi

A su

En elle

Son vertige

De neige

Ivresse pure

Et printemps

D’Infini

Ô Joie

Si pur éclat de Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Etoile

Une fleur

Ô le vol

Si pur

D’un pétale

Où perle

L’eau vive

D’un éclat

De lumière

Car déjà

L’éternité

En la perle

Divine

Où luit

Immarcescible

La Beauté

Ô l’étoile

Du jour

Incise

En tout l’obscur

De nos nuits

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Union

Le sais-tu

Un jour

Tu ne seras plus

Qu’âme pure

Si fluide

Ton corps

Glissant

Traversant la matière

Et pourtant

Corps vivant

Intégral

Ô Corps

Glorieux

Du Sauveur

Comme

Tu nous précèdes

Avec

Si doux en nous

Les pensers les actes

De Ton pur Amour

Pour unir nos vies

Si jointives

A la Tienne

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le roi

Comme un murmure

De ciel

Effleure

La corolle

En sa nuit

Car elle aura perlé

L’Aurore

Du Salut

Et source vive

Sa rosée pure

Où nul

Ne saurait jamais plus

Périr

Mais seule

Sa Joie

Ô l’offrande

D’absolu Bonheur

Qu’en nous

Il délivre

Le Roi de Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Aube

Ô le si fin

Si doux mystère

De Vie divine

Car depuis toujours

Inscrites

La Faute

Et l’Incarnation

Et la Résurrection

Ô miracle

De Paradis

La Grâce

Depuis toujours promise

Si sûre

Irréfutable

Pour nos corps

Glorieux

Recréés

Car

De notre glaise

Tu voulus

Cette Aube pure

Ta Clarté

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La vie

Ultime

De la souffrance

Il n’est pas

La douleur

En son obscur

Mais un Infini

Son puits

De compassion

Un puits

De larmes

Où glissent

Soudain si purs

Nos pleurs

D’ici

Ô sang

De Vie divine

Cristal

Du si pur Amour

Où sourd

Limpide ardeur

La Vie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Clarté

Vibrant

L’or

Et le cristal

Une fleur

En sa

Corolle

De larmes

Car Elle penche

L’Âme

D’Elle

Si pure

Si limpide

Simplicité

Ô Marie

Comme Il s’incline

Votre Cœur

Vers nous

Parmi nos ténèbres

Nos nuits de l’ici

Car en Vous

Si clair

Tout l’éclat de Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil UN DIAMANT DANS L’ÂME ( ISBN : 979-10-93421-11-7 ; INPI : 596986-30-03-18)

Crédit Photo : © 2018 atdoru.wordpress.com

Publié par 8 commentaires

Désir

Si pur

Silence

Des solitudes

Voulues

Attendues

Car toujours vers Lui

Ton cœur 

A ce désir

Ce puits

D’un secret

Où il se sait

Reconnu

Choisi

Car depuis toujours

Fruit élu

De Son si pur Amour

Et malgré

Toute disgrâce

Pour toujours

Attendu

En Son Désir

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La vie

Ô vie

En chacun de nous

Don

Si sublime

Du Dieu Vivant

Ô vie

Tu es le choix

Depuis toujours

D’un Dieu d’Amour

Tout en toi

Est de Lui

Pour Lui

Pour resplendir

Irradier

Un si pur diamant

Sa Joie

Et si démunie

Si blessée

Sois-tu

Tu es racine

De Vie immortelle

Or

Infiniment précieux

A aimer

A servir

Jusqu’au bout

Dans la fidélité

Le don

Parfait

A l’Amour pur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Paradis

Ô si tendre Seigneur

De toute miséricorde

Donne-moi

Ta Splendeur D’Aurore

Toute Sa patience

Si douce

Infinie

Pour ne pas l’exclure

Lui

Si étrange

Si douloureux

En l’âme

Et pourtant

Unique

Irremplaçable

Pour Toi

Car tous

Tant que nous sommes

Uniques

Irremplaçables

Dons

Si précieux

Créations

Du pur Amour

Tous appelés

Convoqués

Au paradis de Ton Cœur 

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La splendeur

Ô traversée

Fragile

De la vie

Des voix se sont tues

A jamais si chères

Si déchirantes

Et la forêt

Frémit

De leur chant

Suspendu

Car instant à peine

Leur souffle d’ici

Mais parfum si pur

L’âme enfuie

En Son Ciel

Aile de neige

En incandescent

Pays d’Aurores

Ô la Joie de Lui

Pour toujours en Son Sein si pur

Ô Splendeur d’Infini

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Extase

Et tu t’es souvenu

Il y avait

De grands oiseaux

De neige

Ployant l’amer

Des tourments

Du monde

Et il y avait

Ces cris

Des longs effrois

Et ce sourire

Du silence

Des choses

Leur attente

Patiente

Immobile

Ô si douce

L’extase de Lui

En Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La bonté

Et s’il suffisait

De signer

La page nue

De nos vies

Et Lui donner

Licence

De tout écrire

Du parcours

Nos vies

Toutes induites

En Lui

Ô le doux labeur

De consentir

A l’épreuve

A la défaite

A l’humiliation

Et grandir en Lui

Dans le service

Juste accepter

De ne pas savoir

Infinie confiance

En Sa Grâce

Sa Bonté

D’universel Salut

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le bonheur

Si jeune

Tellement petit

Comme

Tu fus déraciné

De toi-même

Exclu

De l’existence même

Ô le sinistre exil

Ô l’Enfer

Des solitudes subies

Du cœur si hostile

Des tiens

Mais toujours

Il fut là

L’Ami invisible

Toujours Sa douceur

Et Sa Présence

Tue

Si brûlant Bonheur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le regard

Bien sûr

Tu Le savais

Tellement Invisible

Aux yeux du corps

Et pourtant

Toujours dans ton cœur

Toujours cette Clarté

Si douce

Où ton âme

Est calice de joie

Délices d’or

Si sûr es-tu

De Son Regard

Qui jamais

Ne te quitte

Et si heureux

Si joyeux

De Son Regard

Jamais

En toute ta vie

Ne s’est dérobé ton cœur 

A Son Regard

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Ô pas ailé

De l’appel

Comme

Tu nous hisses

Quand Il luit

Clarté

Si pure

En l’âme

Quand Il enivre

Sublime neige

De Paix

Où tout s’abolit

S’efface

De nos mortelles 

Rancœurs

Quand resplendit

Pour toujours

Un diamant

Sa Joie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil UNE PROMESSE ( ISBN : 979-10-93421-10-0 ; INPI : 595343-12-02-18)

Crédit Photo : © 2018 Jean-Yves David

Publié par 8 commentaires

Unité

Si pur nimbe

D’or pur

Ta Paix

Si profonde

En l’Offrande

Parfaite

Unique

Au Père

Qui nous fait

Tous

Fils

Ô Ton Eglise

En Ton Cœur 

Si Unie

Réconciliée

Car à jamais

Une

En Toi

Toutes nos vies

Si divisées

Egarées

En tant de vouloirs

De doctrines

Mais Une

En l’Amour

Où Tu nous reçois

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Clarté

Ô Face

Si digne

Corps

Magnifique

Magnifié

Parmi la saillie

De nos blessures

Les fissures

De nos misères

Comme Tu resplendis

Dans l’Amour

Crucifié

Du Père

Qui nous veut

Tous

Chair ressuscitée

En Sa divine Clarté

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La volonté

Multiples

Les beautés du monde

Si tentatrice

Leur convoitise

Mais sais-tu

Un diamant

Si sûr

Si puissant

En ton cœur

Ton vouloir

Cet abandon pur

Au Vouloir

De Dieu

Ainsi fit-Il

Lui

Le Conspué

Le Crucifié

De notre vindicte

De notre injure

Car Volonté pure

D’Obéissance

Au plus grand

Plus parfait Amour

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Vois

Son Regard

Tout Son Corps

Tendu

Vers le secret

De notre âme

Son mystère

De liberté

Qu’Il voulut

Si identique

A la sienne

Mais malheur

De l’homme

Qui ne sait

Vouloir

Et vers le Malin

Se détourne

Malheur de l’homme

Que ne tente

Par volonté pure

La Joie de Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Fils

Ô la douceur

Le baume

De ce Regard

Qui penche

Incline

L’âme

Vers le plus bas

Le plus pauvre

Et le plus démuni

De nous

Notre finitude

Vers le rien

Ô Regard

Qui s’humilie

Pour l’humilié

Regard du Déjeté

Par nous rejeté

Et qui nous hausse

A jamais

Fils

En Sa Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’abandon

Un jour 

Tu es venu

Si humble

Et Ton pas

Avait la douceur

D’un souffle

Fil

Si ténu

D’or pur

Car jamais

Tu ne T’imposes

Mais ravis

D’une Joie

De paradis

Tu ne veux pas

Savoir

L’offense

De qui

Aussitôt se repent

Ou bien plus tard

Le seul repentir

Tout efface

Par l’aveu

Car Ton Cœur

Tout entier se livre

En l’âme

Tout entière

En Toi abandonnée

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Pureté

Vers qui

L’ultime Regard

Parmi l’étau

Le lacet

Du supplice

Si ce n’est vers

Elle

La toute Pure

Car toujours

A Lui

Si intimement 

Unie

Qui jamais

Ne sut le doute

Mais si droite

L’absolu 

De la fiance

Car si divinement

Une 

Avec Lui

Ô Marie

Si pur cristal

De Vie divine

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil UNE INFINIE GRATITUDE (INPI : 594863-26-01-18 ; ISBN : 979-10-93421-06-3)

Sculpture du Christ, exposée dans l’église Notre Dame de l’Arche d’Alliance, à Paris, et réalisée par Monseigneur Michel Aupetit, Archevêque de Paris.

 

 

Publié par 6 commentaires

La merveille

de-tail main 1

Te voir

Du cœur de l’âme

Ô Crucifix

Et sentir

Jaillir en nous

La flamme pure

Où brûlent

Toutes nos scories

De l’ici

Te voir

Et brûler

Tout ce qui n’est pas Lui

La Merveille éternelle

© 2017 Kristel Saint-Cyr

Harpe

Ô si douce sueur

De la douleur 

D’Amour pur

Ton Cœur 

Livré

Par tout Ton Corps

Oui

Tout le cœur 

Qui à Toi se livre

Devient âme pure

Source

A son corps

A son esprit

Source si douce

Cristal

De Harpe divine

Vibrant

Jusqu’au tréfonds de nos ténèbres

© 2017 Kristel Saint-Cyr

La joie

Parfois

La blessure

Inattendue

Si vive

Et qu’on ne sait pas

Tu l’auras reçue

Accueillie

En Lui

Et tu la veux

Avec toutes

Du jadis

Et de l’aujourd’hui

Tu la veux

Pour grandir

Être à Lui

Avec tous ceux de ce monde

Tant de souffrants

Parmi l’indifférence

La haine

La vaine convoitise

Et tant

Qui ne comprendront pas

Mais tous

Quels que nous fûmes

Tu nous veux tous premiers

Tout au bout

A la cime de nos montées

Dans Ta Joie

© 2017 Kristel Saint-Cyr

Suc

Si nous savions

Le Cœur de Dieu

Le vif

De Sa blessure

Jusqu’à la fin du monde

Cette plaie

Brûlant

D’un Amour fou

Et nous

Cœurs si secs

Vainement séduits

Des beautés de l’ci

Sans rien savoir

De la puissance

D’un Don si pur

Dont tout notre ici

Transpire

Suinte d’un suc de Vie éternelle

© 2017 Kristel Saint-Cyr

 

Christ Regard

Mendiant

Ô le métal

De nos indifférences

De notre ingratitude

Son clou

En la chair vive

De Ton Cœur  

Tant d’âmes

Et leur solitude

Tant d’âmes

Qui Te cherchent

Sans savoir

Ô l’âme qui boit

L’Amour

Dans Ton Regard

Qui a soif

Ô la soif

Du Créateur

Pour sa créature

Du Créateur

Toute Plénitude

Et qui mendie

Le don

De l’âme séparée

Qui ne sait pas

Et s’égare

Sans comprendre

L’Unique

Si sublime vraie Joie

© 2017 Kristel Saint-Cyr

La beauté

Douceur du Regard

Qui nous aime

Jusqu’à l’extrême

De la déréliction

Et toi si fragile

Si pauvre et dénué

A ce qu’ils croient

Tu es tout pour Lui

Tu es Sa mission

Secrète

Et si précieuse

Tu es la Beauté

Infinie

Qu’Il veut Joie

Pour la Joie du monde

© 2017 Kristel Saint-Cyr

L’âme

Ô voir

Ce Regard

D’un Infini

La brisure

Ce Regard

De L’Aimant

Qui aimante

Et brise

Arrache

Le cœur

De nos défenses

Fore en nous

La faille

Où se délivre

Infinie

Si libre

Et à jamais

L’âme

© 2017 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil LA DOUCEUR TRANSPERCÉE (INPI : 593889-20-12-17 ; ISBN : 979-10-93421-03-2)

Crédit Photo : © 2017 Gabriele Brennen

Sculpture de Bob Brennen, Lonely King, qui sera consacrée le 14 février 2018 en l’église Saint Pierre d’Arène à Nice, en présence de sa veuve, Gabriele Brennen.

Invitation à découvrir sur mon site : http://kristelsaintcyr-poesie.fr/fr/actualites/

Publié par 6 commentaires

L’appel

DSC03217

Tu vins

Et comme

Tu saisis l’âme

Paume ouverte

Qui infiniment

Attire

Ô invincible

Irréversible

Victime

Si librement consentie

Cœur si tendre

Qui nous veut

Tout à Lui

Et qui nous inspire

Creuse en nous

Le manque

Toute la folie de Son désir

Ô Toi

Infini Appel d’Infini

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La splendeur

Ô Jésus

Ton Corps

Outrageusement

Meurtri

Exposé

Tu nous Le livres

Infiniment Vivant

Si pur

En la Sainte Eucharistie

Ô l’humble apparence

Car Invisible

A nos yeux de chair

Mais si Intime

En l’âme

Tu veux de nous

L’absolue

Si tendre fidélité

Ô Roi de Joie

Qui infiniment

Nous tire

Et nous attire

Vers la Splendeur éternelle

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’indicible

Tes bras écartelés

Cloués

De nos fautes

Déjà

Dessinent

Ta Victoire

Ô Toi

Que nos cœurs 

Tellement blessés

Si détournés 

Ne savent aimer

De Ton si pur Infini

Comme Tu étreins

Le monde

Et l’élèves

En Ton Eternité

Pour la Joie d’Indicible

Ta Joie de Paradis

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Elan

Croire

Espérer

Adorer

Et T’aimer

Ô le secret

Si doux

De l’Amour

Pur

Ô le miracle

Du Dieu

Venu

Toucher l’âme

En notre chair

Pour nous induire

Malgré nos pauvretés

Tant d’errances

En la Demeure

Sainte

Du Bonheur infini

Ô l’Or si pur

D’un seul élan d’Amour pur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’infini

Ô Ton bras

Que tord

La souffrance

Son exil

Ton bras

Qui porte

Tout l’infirme

De nos âmes

Désunies

Ton bras

Qui est Signe

Qui transperce le ciel

Ô le Corps

Déployé

A la Croix

Le Corps

Qui aime

De toutes ses fibres

Si fissurées

Fracassées

Et soulève l’âme

La conduit

Et l’enlace

Vers Ta Joie

Ô l’Infini de Dieu

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’or

Et tu L’auras su

Or

De Bonheur pur

Car en Lui

Ton Salut

L’infinie Délivrance

Ô l’Or

De ce Corps

Tout à nous

Par Lui

Avec Lui

Tu t’élèves

Si libre Offrande

En l’Appel divin

Si divinement infus

Chant d’or pur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Unité

Voir

La noblesse

De ce visage

Et inscrite

En Ses lignes

Chacune

De nos errances

Incises aussi

En les nœuds 

De ce Corps

Martelé

Ô Cœur

Broyé

Lacéré

De nos fautes

Si lisse

Si pur

Le Calice

De Ton Sang

Toutes nos vies

Avec leurs pauvretés

Leurs incapacités

Infiniment purifiées

A jamais

Haussées d’Infini

Unité si pure en Ton Sang

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil VASQUE D’INFINI (INPI : 594255-08-01-18 ; ISBN : 979-10-93421-05-6)

Sculpture du Christ, présentée sur un support en cuivre évoquant le calice de la nouvelle Alliance et réalisée par Monseigneur Michel Aupetit, Archevêque de Paris.

Cette sculpture est exposée dans le chœur de l’église Saint Marcel à Paris.

TRÈS BELLE ET SAINTE ANNÉE 2018 À TOUS, INFINIMENT JOYEUSE !

LE BONHEUR EST LÀ, SI PRÈS, DANS LA SIMPLICITÉ DU CŒUR QUI SAIT LA SPLENDEUR EN LUI D’UN SECRET, MERVEILLE EN NOUS DE SI ÉBLOUISSANTE DOUCEUR ! IL SUFFIT DE FERMER UN INSTANT LES YEUX ET D’ÉCOUTER EN NOUS L’AMOUR SI PUR DU DIEU VIVANT ! LA GALETTE DES ROIS NOUS LE RAPPELLE TOUT LE MOIS DE JANVIER : UN TRÉSOR NOUS ATTEND, SI ARDEMMENT !