Le sourire

Ils sont encore

Valides

Ou un peu

Assez

Pour vivre seuls

Mais bien seuls

Parfois

Et les dimanches

Et les vacances

Où la vie

S’enfuit

Déserte nos villes

Alors ils pensent

Avec leurs souvenirs

Mais quelques-uns

Malgré les fatigues

Les douleurs

Du grand âge

Ont leur bâton

De vaillance

Et apportent leur sourire

La chaleur de leur cœur

À plus âgés qu’eux

© 2020 Kristel Saint-Cyr

Le secret

Voir

Le pauvre

Qui se cache

Sentir

La honte

De qui mendie

De l’illettré

Perdu

Parmi nos univers

Connectés

Implacables

Oui découvrir 

L’autre

En son mystère

Sa richesse

Si bien celée

Sous l’apparente misère

Oser

La rencontre

Savoir

Qu’il est là

Le secret

© 2020 Kristel Saint-Cyr

La force

Peut-être

Ont-ils oublié

Eux

Qui s’agitent

S’épuisent

En activités

Si fébriles

Et parfois si futiles

Non ils ne savent

Pas

La douleur

A nos portes

Ils ne savent pas

Que la vie

Toute sa force

C’est eux

Qui la donnent

Les délaissés

Dans l’Amour

© 2020 Kristel Saint-Cyr

La vie

Et l’on ne sait

Seule

L’impuissance

Et la clôture

Du jour même

Et le regard

Qui s’aveugle

De solitude

Ô jours de détresse

Où se maudit

La vie

Qui s’obstine

Mais la vie

Dis-tu

La vie

Est cette folie

Qui jamais ne s’élude

La vie est ce Don

Qui nous conduit

Et pour toujours

Nous sauve

© 2020 Kristel SAINT-CYR 

Poèmes extraits de mon nouveau recueil, LA PROMESSE (INPI : DSO2020001966 ; ISBN : 9791093421353), inspiré hier soir d’un seul jet par la sculpture JOB, en bois d’acajou, réalisée par Maria-Zsuzsa De Faykod.

 

Catégories :Kristel Saint-Cyr, Les délaissés, Poème, SculptureÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée par beaucoup de souffrance, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres Anciennes, suivies du Professorat en Lettres Classiques, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du Chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

2 Comments

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.