Publié par 2 commentaires

L’unique désir

Comment dire

La Grâce

Ce si doux sentir

D’une Face

Si Directe

Si Tangible

Comme si souvent

L’enfance

Face

Sans faiblesse

Et pourtant si tendre

Qui nous redit

Répétitive Obstinée

Pierre

M’aimes-tu

© 2019 Kristel SAINT-CYR

La conscience

Tant de blessures

Parfois

Et d’incertitudes

Peut-être

L’insupportable

L’inacceptable

Soudain

Et l’âme

Alors

Se soulève

Naît 

Dans la Lumière

Choisit

Cet exil

De la révolte

Contre les tyrannies

Leur emprise

Élit

L’unique Vérité

La Conscience

© 2019 Kristel SAINT-CYR

Agir

Il est venu

Tel un Glaive

Regard d’extrême Douceur

Et d’extrême Exigence

Où faiblissent

Nos compromis

Fléchissent nos certitudes

Face

Soudain

A l’urgence

A l’agir

Qui nous choisit

© 2019 Kristel SAINT-CYR

La révolte

Mais où donc est-Il

Lui le Juge

Et le Sauveur

Quand nous étreint

L’extrême d’une détresse

Où est-Il donc

Et s’indigne

L’âme

Se dresse sa révolte

Ô douleur

De qui ne saisit

Le Mystère

De Celui-là

Qui vint s’abîmer en la Croix

Qui prit en Lui

Tous nos maux

Jusqu’à l’ultime déréliction

Ô Dieu victime

Et infiniment définitivement

Glorieux

© 2019 Kristel SAINT-CYR

L’Appel

Si calme

Et si tendre

Le regard

Parmi tant de rondeur

De douceur offerte

Et pourtant

Appel

Si vibrant

Si résolu

M’aimes-tu

Passant 

Jusque-là

Jusqu’à cet extrême

D’un vouloir jusqu’au bout

Quand se vainc tout obstacle

Jusqu’à l’ultime dessaisir

© 2019 Kristel SAINT-CYR

Poèmes extraits de mon nouveau recueil de 18 poèmes, L’UNIQUE DÉSIR (INPI :DSO2019018499 ; ISBN : 979-10-93421-34-6), composé le 9 décembre 2019 (jour cette année de l’Immaculée Conception) et inspiré par le portrait au pastel réalisé par la plasticienne Véronique CHEVALIER, d’après une photographie de Jean-Pierre Klovstad.

TRÈS JOYEUX ET SAINT NOËL ! AUJOURD’HUI LE DÉSIR DE DIEU REJOINT LE PLUS PROFOND DÉSIR DE L’HOMME ! CAR IL VIENT AU PLUS INTIME DE NOTRE HUMANITÉ, DE NOTRE FAIBLESSE DE CRÉATURE ! LUI LE DIEU VIVANT ! POUR NOUS INTRODUIRE DANS LE BONHEUR PARFAIT DE LA COMMUNION DIVINE !

Publié par 4 commentaires

L’aimant

Tu m’as uni

Unifié

De cet infime

De mon père

De ma mère

Ô chair de leur chair

Tu m’as uni

Et je suis

Pour toujours

Petite âme

En Ton Cœur 

A jamais

Ô consentir

Pour toujours

Moi si petit

Brûlure d’Amour

A l’Unique Aimant

Dédié

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Grâce

Et si c’était vrai

Si jamais

Je n’étais que Tien

Ma beauté

Alors

Serait la Tienne

Inaltérable

Incorruptible

Ô Bonheur du Tien

Unique Grâce

© 2019 Kristel Saint-Cyr

L’unique

Bénir

Tu ne sais

Que bénir

Tous ces visages

Si beaux

Ou moins beaux

Qu’importe

Car seules

Les âmes

Jaillissent

En Ton Cœur

Seules

Tu les revêts

De Ta Splendeur

Il n’est

Que de consentir

Et tout leur Bonheur

C’est Toi

L’Unique

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Heureux

Désir

M’as-Tu créé

Désir

Ô Clarté

Tu m’attires

Et ainsi me délivres

De moi-même

Des vains attraits

Des désordres

Ainsi

A jamais

Je vis

De Ta Vie divine

Si heureux

Bienheureux

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil LA CLARTÉ BIENHEUREUSE (INPI : DSO2019014128 ; ISBN : 979-10-93421-31-5)

Recueil composé le 23 septembre 2019, en la fête de Saint Padre Pio de Pietrelcina, et qui s’inspire de la sculpture en marbre de Carrare de Maria-Zsuzsa De Faykod, LE SOUFFLE DE LA VIE.

Publié par Laisser un commentaire

Clartés

Ô Douceur

Ineffable

En la blessure

De ce Corps

Ployé

Mais si pur

Si tendre

En Son Offrande

Ô Amour

De la Mère

Ô Amour

Du Fils

Unique Ostension

Offerte

Où se transfigurent

Nos peines

Irrémédiables

Mais Clartés divines

Transcendées

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Ciel

Et de leurs destins

Enchevêtrés

Enlacés

Seul ce geste

Cette flexion de Ciel

Car une seule âme

Pure

Dont ne subsiste

Que ce regard

En tension de Ciel    

© 2019 Kristel Saint-Cyr

L’esprit

Ô regard

Marie

Tout ton coeur 

Vers le Ciel

Interroge

Et adore

Tout ton coeur

Don

Au Père

Supplie

Et pardonne

Car Mère

Es-tu

Mais Epouse

De l’Esprit

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil TRANSCENDANCE (INPI : DSO2019008938 ; ISBN : 979-10-93421-30-8), inspiré par la PIETÀ du sculpteur Maria-Zsuzsa De Faykod, qui a sculpté les stations du nouveau Chemin de Croix en marbre de Carrare, à Lourdes.

 

Publié par 2 commentaires

Le bonheur

Ô apparences sensibles

Humble matière

Si malléable

En vous

La Chair même

Du Roi de l’Univers

Sa Splendeur incréée

En vous

Tout le Bonheur

De l’homme

Son Éternité même

Enserrée

Infime

En sa main

© Kristel Saint-Cyr 

La lumière

Comme une mer 

S’élève mon cœur

Ô Dieu

De mon âme

Dans la coupe

Où s’unissent

Si fragiles

Les paumes pures

A Toi

Dédiées

Palpitant l’Amour

Palpitant la Vie

Si pur Miracle Amoureux

Car c’est Ton Cœur

Vibrant

Infiniment Vivant

Si doux Flux de Feu

Ô Lumière du monde

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Feu

Il n’est plus

Entrelacs amers

Il n’est plus

Amis ou ennemis

En l’union

Par Lui permise

En la si divine

Eucharistie

Car qu’est-ce

Notre pauvre cœur

Et ses méandres

S’il n’est purifié

Agrandi

Eau pure

En le cœur même

De Dieu

Et les scories

De nos chagrins

Dessinent l’Arche

Où croît l’Orbe divin

Si pur Cristal

Offert

Ô Hostie

Si infime

Et Feu d’Infini

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Trésor

Ô Miroir

D’Amour

Ô double mouvement

L’Adorant

Élevant vers le Père

Le Corps de Lumière

Et l’humble fidèle

Que prosterne

L’Esprit

Que transfigure

Le Don

Si doux

Si mystérieux Dépôt

En ses mains offertes

Le Trésor de toute vie

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Ciel

Comme une mer profonde

Nos vies

Et leur tumulte

Inquiet

Bouleversé d’épreuves

Comme une mer

Elles vibrent

En leurs fibres

Amères

Mais Tu es venu

Clarté

Et s’inversent

En leur âme

S’embrasent de Ton Ciel

© 2019 Kristel Saint-Cyr

La présence

Et s’élève

Si fines phalanges

Le geste

D’Appel

Car Elle est venue

La Parole

Et Son Murmure

D’Amour Pur

Où s’incline

L’Esprit

Où s’offre

L’Être

Substance divine

En si discrète

Si fine apparence

Ô divine Présence

D’incommensurable Désir

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon nouveau recueil SUBLIME CLARTÉ (ISBN : 9791093421292 ; INPI : DSO2019008073)

Photo : TRANSSUBSTANTIATION, sculpture en marbre de Carrare, réalisée par Maria-Zsuzsa De Faykod. Elle a inspiré les poèmes de ce recueil.

 

 

Publié par 3 commentaires

L’espérance

Si encombrée

Et lasse

Et si pressée

Tu gravissais

Les marches

Et il était là

Sa sébile

Tendue

Et le regard

Qui supplie

Alors tu poses

Tout

Et tu lui donnes

Ta fatigue

Et ta Joie

De servir

Et la si tendre obole

Et il t’embrasse

Tant de courage

Et d’humilité

Dans sa main

Qui toujours

Attend

Si longtemps

En vain peut-être

Mais l’Espérance

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Le don

Car Aimer

C’est vouloir

Notre Amour

Pour l’ennemi même

C’est vouloir

Si absolue

La Vérité même

Du Bien

Pour lui

Et alors

Cette Grâce d’Aimer

Grâce

De l’Amour si pur

De tout ennemi aussi

Ô si douce Conversion

C’est lui proposer

Avec constance

Ce qu’il refuse

L’Unique

Universelle Bienveillance

Ô Don infini du Sauveur

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Servir

Servir

C’est peut-être cela

La Joie

Quand rien

Ne va plus

Que la maladie

Te cloue

Et que gémir

Serait si doux

Tu dis juste

Servir

Quand même

© 2019 Kristel Saint-Cyr

La limite

Tu l’avais vue

La petite fille

Si timide

Si craintive

Et seule

Devant la mort

Tu l’as vue

Alors

Grandir

En l’âme

Oublier les attraits

Du monde

Si vides

Et vouloir

Infiniment vouloir

Vivre

Jusqu’au bout de sa vie

Jusqu’à la limite

Qui faiblit

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Revivre

Parfois

Tant d’efforts

Toute la peine

D’une vie entière

Soudain anéantis

Et rebâtir

Pierre à pierre

Construire

Sur le néant

Mais tu le sais

Si riche es-tu

De cet Amour

Qui si infiniment

Jaillit

Et t’inspire

De vivre

Revivre

A jamais

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Il va

L’enfant

Qui se sait

Précaire

Failli

En son existence même

Comme il lutte

Avec le peu

Qu’il sait

Comme il invente

Le Jour

Quand si étroite

La nuit

Il sait l’Ami

En son cœur

Il ne Le voit pas

Jamais

Mais il L’Aime

Et il va

© 2019 Kristel Saint-Cyr

L’esprit

Comme tu trembles

Oui

Les forces humaines

Frémissent

Et craignent

Mais l’homme

Infiniment

Est esprit

Vit en lui

La Flamme

Immortelle

Et l’esprit vainc

Là où l’animal

En nous

Recule

© 2019 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil SOURCE (INPI : DSO2019005852 ; ISBN : 979-10-93421-28-5)

PHOTO : Tabernacle de l’église Notre-Dame de Pentecôte

15 AVRIL 2019 : JOURNÉE HISTORIQUE : LA CATHÉDRALE NOTRE-DAME DE PARIS RAVAGÉE PAR LES FLAMMES, MAIS SAUVÉE EN GRANDE PARTIE ! APRÈS LES TÉNÈBRES, ET L’AFFREUSE BLESSURE, UNE CERTITUDE, LA RÉSURRECTION !

MERCI INFINIMENT AU COURAGE ET À L’EFFICACITÉ DES COMBATTANTS DU FEU !

ET PAR AVANCE UN TRÈS GRAND MERCI À TOUS CEUX QUI OEUVRERONT POUR LA RECONSTRUCTION !

Rejoignez-moi

sur  Instagram

sur  Twitter

sur  Facebook

Publié par 4 commentaires

Obstinément

 

Autrefois

Il y avait le tien

Ô douleur

Ô déchirure

Le mien écartelé

Broyé

Ô si doux

Le chant d’aurore

De mon passé

Parmi les blés

Et l’or

De mon berceau

Mais je t’ai vu

Orage

Si avides

Ils t’ont décidé

Ceux qui décident

Et tuent

Les jeunes chairs

Si vives

Vibrantes

Ô nos toits ravagés

Détruits

Espoir de sang

Et pourtant

Ici

Nos mains nues

Dessinent le ciel

Toujours

Obstinément

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La vie

Le passé noir

De ceux qui furent

Et qui durent

Ô le fer

Et la lame

Et si puissants

Les éclairs

L’incendie

Des bombes

Jamais ils n’oublièrent

Jamais ils ne fléchirent

Leur cri

Comment vivre

Âme brisée

Pour l’Amour créée

Et devenue feu

Qui tue

Comment vivre

Quand s’écroule

Le monde

Ô solitude désarmée

Errance immobile

Ah si tu savais

Miracle si pur

La Vie

Ta vie

Jamais Elle ne cède

L’Âme du monde

Mais broyée

Elle s’élève

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Soie

Toujours un rêve

Porte le coeur

Toujours

Un rêve

Dans la brûlure

Des jours

Si jeune si frais

Dans l’incendie

De l’âme

Quand le ravage

Affole

Déchaîne

Et enivre le sang

Tu te souviens

Nul n’oublie

La douceur

Infinie

Où se berça

Jadis

Son enfance éblouie

En le cœur

Pour toujours une empreinte

Une nostalgie

La soie des printemps de la Paix

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Divinement née

Comme

Elle t’écorche

T’entame

Et te souille

La guerre

Ô toi si fidèle

A un idéal voué

Qui veux la Justice

Et la Vérité

Comme il t’enrôle

Ton désespoir

Et le sais-tu

Tu seras lâche

Ou héros

Comme malgré toi

Et si modeste 

Car un inconnu

En toi s’est dressé

Te révèle

Quand brisées

Toutes limites

Et le monde bascule

Soudain dérobé

Inexorablement changé

Ah revivre

Mais comment guérir

Des blessures invisibles

Ô à jamais inhumaine

La guerre

Car divinement née

L’âme

Par pur Amour

Et pour l’Amour infini

La si humble

Âme humaine

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La douceur

Comme il fut

Toujours

Violence

De ténèbres

Le ciel

De ta jeunesse

Eclats

De fiel

Incendies

De métal

Ô tes amis

Si chers

Déchiquetés

Leurs demeures

Eventrées

Tu ne sais déjà plus

Où reposer ton cœur 

Et ton âme

Sourd

Parmi le sang

Ô comme tu voudrais

L’oubli

Du fracas du chaos

La délivrance

Oui comme tu voudrais

Là-bas

Dis-tu

La douceur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le cœur

Si facile

Simplement haïr

Fruit de l’offense

De l’humiliation

Qui fléchit et embrase

De la peur

Qui se protège

De l’incompréhension

Irréductible

Ô guerre

Des frères

Nés de l’Unique Pensée

D’un Unique Amour

Depuis toujours formés

Dans le Cœur 

De Dieu

Ô guerre

Des sangs versés

De l’irréparable

Blessure

Ô guerre

Des cœurs pliés verrouillés

Comme elle s’envenime

Ta plaie

Et comme tu veux

Désires la Paix

Le Cœur pur de la Paix

Si infiniment ouvert

Délivré

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil LE ROYAUME (INPI : DSO2018011530 ; ISBN : 979-10-93421-20-9)

Photos : Présentation en deux parties du monumental tableau de ZAO Wou-Ki intitulé En mémoire de May. Cette œuvre a inspiré tous les poèmes de ce recueil. L’atmosphère de douleur extrême qui la traverse, mêlée au souvenir plus ancien du bonheur, a mystérieusement rejoint ma sensiblité aux déchirures de la guerre, hantées par l’aspiration à la Paix, si présente dans le cœur de l’homme à toutes les époques.

Rejoignez-moi sur Instagram et sur Twitter

Publié par 6 commentaires

Un trésor

Comment

Porterais-tu

La perte

Incessante

Inévitable

En cette vie

Si tu n’aimais

En Lui

Par Lui

Tout le si cher

Le si précieux

A ton cœur 

Si tu

Ne l’avais confié

Délivré

En Lui

En la douceur

Du pur Amour

Car qui aime

En Lui par Lui

En Lui connaît

Son Trésor

Nos vies

Infiniment cueillies

Suscitées

En Joie éternelle

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Délicatesse

Peut-être

L’as-tu

Cueillie

Préservée

En sa fraîcheur

De si pure

Aurore

Pour réjouir

Enchanter

Le cœur

Où s’est brisée

Toute espérance

Car toujours

Ils sont fleur

Céleste délicatesse

Les mots

De Lui reçus

Baume

D’une caresse divine

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Lame

Si ténu

Un cœur d’homme

Car saurait-il

Chérir

L’ennemi

Qui toujours blesse

Et détruit

Mais pétale

De lumière

L’aimante

Le Seigneur

Ô Lame

Aimante

De si pur diamant

Diamant

Si fidèle

En Sa Clarté

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La persévérance

Laborieuse

Et attentive

Et si assidue

En la tâche

Monotone

Des jours

Mais Corolle

D’air pur

Car en Elle

Toute la fiance

Divine

Et la douleur

En Elle

Toute sa vrille

N’est qu’Amour infini

Ô Marie

Donne-moi Ta Clarté

Ta douceur

D’inlassable persévérance

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Purs diamants

Glissent

Les pétales

Du jour

Ô face

D’étincelle

Une fleur

A choisi

A su

En elle

Son vertige

De neige

Ivresse pure

Et printemps

D’Infini

Ô Joie

Si pur éclat de Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Etoile

Une fleur

Ô le vol

Si pur

D’un pétale

Où perle

L’eau vive

D’un éclat

De lumière

Car déjà

L’éternité

En la perle

Divine

Où luit

Immarcescible

La Beauté

Ô l’étoile

Du jour

Incise

En tout l’obscur

De nos nuits

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Union

Le sais-tu

Un jour

Tu ne seras plus

Qu’âme pure

Si fluide

Ton corps

Glissant

Traversant la matière

Et pourtant

Corps vivant

Intégral

Ô Corps

Glorieux

Du Sauveur

Comme

Tu nous précèdes

Avec

Si doux en nous

Les pensers les actes

De Ton pur Amour

Pour unir nos vies

Si jointives

A la Tienne

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le roi

Comme un murmure

De ciel

Effleure

La corolle

En sa nuit

Car elle aura perlé

L’Aurore

Du Salut

Et source vive

Sa rosée pure

Où nul

Ne saurait jamais plus

Périr

Mais seule

Sa Joie

Ô l’offrande

D’absolu Bonheur

Qu’en nous

Il délivre

Le Roi de Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Aube

Ô le si fin

Si doux mystère

De Vie divine

Car depuis toujours

Inscrites

La Faute

Et l’Incarnation

Et la Résurrection

Ô miracle

De Paradis

La Grâce

Depuis toujours promise

Si sûre

Irréfutable

Pour nos corps

Glorieux

Recréés

Car

De notre glaise

Tu voulus

Cette Aube pure

Ta Clarté

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La vie

Ultime

De la souffrance

Il n’est pas

La douleur

En son obscur

Mais un Infini

Son puits

De compassion

Un puits

De larmes

Où glissent

Soudain si purs

Nos pleurs

D’ici

Ô sang

De Vie divine

Cristal

Du si pur Amour

Où sourd

Limpide ardeur

La Vie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Clarté

Vibrant

L’or

Et le cristal

Une fleur

En sa

Corolle

De larmes

Car Elle penche

L’Âme

D’Elle

Si pure

Si limpide

Simplicité

Ô Marie

Comme Il s’incline

Votre Cœur

Vers nous

Parmi nos ténèbres

Nos nuits de l’ici

Car en Vous

Si clair

Tout l’éclat de Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil UN DIAMANT DANS L’ÂME ( ISBN : 979-10-93421-11-7 ; INPI : 596986-30-03-18)

Crédit Photo : © 2018 atdoru.wordpress.com

Publié par 8 commentaires

Désir

Si pur

Silence

Des solitudes

Voulues

Attendues

Car toujours vers Lui

Ton cœur 

A ce désir

Ce puits

D’un secret

Où il se sait

Reconnu

Choisi

Car depuis toujours

Fruit élu

De Son si pur Amour

Et malgré

Toute disgrâce

Pour toujours

Attendu

En Son Désir

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La vie

Ô vie

En chacun de nous

Don

Si sublime

Du Dieu Vivant

Ô vie

Tu es le choix

Depuis toujours

D’un Dieu d’Amour

Tout en toi

Est de Lui

Pour Lui

Pour resplendir

Irradier

Un si pur diamant

Sa Joie

Et si démunie

Si blessée

Sois-tu

Tu es racine

De Vie immortelle

Or

Infiniment précieux

A aimer

A servir

Jusqu’au bout

Dans la fidélité

Le don

Parfait

A l’Amour pur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Paradis

Ô si tendre Seigneur

De toute miséricorde

Donne-moi

Ta Splendeur D’Aurore

Toute Sa patience

Si douce

Infinie

Pour ne pas l’exclure

Lui

Si étrange

Si douloureux

En l’âme

Et pourtant

Unique

Irremplaçable

Pour Toi

Car tous

Tant que nous sommes

Uniques

Irremplaçables

Dons

Si précieux

Créations

Du pur Amour

Tous appelés

Convoqués

Au paradis de Ton Cœur 

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La splendeur

Ô traversée

Fragile

De la vie

Des voix se sont tues

A jamais si chères

Si déchirantes

Et la forêt

Frémit

De leur chant

Suspendu

Car instant à peine

Leur souffle d’ici

Mais parfum si pur

L’âme enfuie

En Son Ciel

Aile de neige

En incandescent

Pays d’Aurores

Ô la Joie de Lui

Pour toujours en Son Sein si pur

Ô Splendeur d’Infini

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Extase

Et tu t’es souvenu

Il y avait

De grands oiseaux

De neige

Ployant l’amer

Des tourments

Du monde

Et il y avait

Ces cris

Des longs effrois

Et ce sourire

Du silence

Des choses

Leur attente

Patiente

Immobile

Ô si douce

L’extase de Lui

En Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La bonté

Et s’il suffisait

De signer

La page nue

De nos vies

Et Lui donner

Licence

De tout écrire

Du parcours

Nos vies

Toutes induites

En Lui

Ô le doux labeur

De consentir

A l’épreuve

A la défaite

A l’humiliation

Et grandir en Lui

Dans le service

Juste accepter

De ne pas savoir

Infinie confiance

En Sa Grâce

Sa Bonté

D’universel Salut

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le bonheur

Si jeune

Tellement petit

Comme

Tu fus déraciné

De toi-même

Exclu

De l’existence même

Ô le sinistre exil

Ô l’Enfer

Des solitudes subies

Du cœur si hostile

Des tiens

Mais toujours

Il fut là

L’Ami invisible

Toujours Sa douceur

Et Sa Présence

Tue

Si brûlant Bonheur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le regard

Bien sûr

Tu Le savais

Tellement Invisible

Aux yeux du corps

Et pourtant

Toujours dans ton cœur

Toujours cette Clarté

Si douce

Où ton âme

Est calice de joie

Délices d’or

Si sûr es-tu

De Son Regard

Qui jamais

Ne te quitte

Et si heureux

Si joyeux

De Son Regard

Jamais

En toute ta vie

Ne s’est dérobé ton cœur 

A Son Regard

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Ô pas ailé

De l’appel

Comme

Tu nous hisses

Quand Il luit

Clarté

Si pure

En l’âme

Quand Il enivre

Sublime neige

De Paix

Où tout s’abolit

S’efface

De nos mortelles 

Rancœurs

Quand resplendit

Pour toujours

Un diamant

Sa Joie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil UNE PROMESSE ( ISBN : 979-10-93421-10-0 ; INPI : 595343-12-02-18)

Crédit Photo : © 2018 Jean-Yves David

Publié par 6 commentaires

La merveille

de-tail main 1

Te voir

Du cœur de l’âme

Ô Crucifix

Et sentir

Jaillir en nous

La flamme pure

Où brûlent

Toutes nos scories

De l’ici

Te voir

Et brûler

Tout ce qui n’est pas Lui

La Merveille éternelle

© 2017 Kristel Saint-Cyr

Harpe

Ô si douce sueur

De la douleur 

D’Amour pur

Ton Cœur 

Livré

Par tout Ton Corps

Oui

Tout le cœur 

Qui à Toi se livre

Devient âme pure

Source

A son corps

A son esprit

Source si douce

Cristal

De Harpe divine

Vibrant

Jusqu’au tréfonds de nos ténèbres

© 2017 Kristel Saint-Cyr

La joie

Parfois

La blessure

Inattendue

Si vive

Et qu’on ne sait pas

Tu l’auras reçue

Accueillie

En Lui

Et tu la veux

Avec toutes

Du jadis

Et de l’aujourd’hui

Tu la veux

Pour grandir

Être à Lui

Avec tous ceux de ce monde

Tant de souffrants

Parmi l’indifférence

La haine

La vaine convoitise

Et tant

Qui ne comprendront pas

Mais tous

Quels que nous fûmes

Tu nous veux tous premiers

Tout au bout

A la cime de nos montées

Dans Ta Joie

© 2017 Kristel Saint-Cyr

Suc

Si nous savions

Le Cœur de Dieu

Le vif

De Sa blessure

Jusqu’à la fin du monde

Cette plaie

Brûlant

D’un Amour fou

Et nous

Cœurs si secs

Vainement séduits

Des beautés de l’ci

Sans rien savoir

De la puissance

D’un Don si pur

Dont tout notre ici

Transpire

Suinte d’un suc de Vie éternelle

© 2017 Kristel Saint-Cyr

 

Christ Regard

Mendiant

Ô le métal

De nos indifférences

De notre ingratitude

Son clou

En la chair vive

De Ton Cœur  

Tant d’âmes

Et leur solitude

Tant d’âmes

Qui Te cherchent

Sans savoir

Ô l’âme qui boit

L’Amour

Dans Ton Regard

Qui a soif

Ô la soif

Du Créateur

Pour sa créature

Du Créateur

Toute Plénitude

Et qui mendie

Le don

De l’âme séparée

Qui ne sait pas

Et s’égare

Sans comprendre

L’Unique

Si sublime vraie Joie

© 2017 Kristel Saint-Cyr

La beauté

Douceur du Regard

Qui nous aime

Jusqu’à l’extrême

De la déréliction

Et toi si fragile

Si pauvre et dénué

A ce qu’ils croient

Tu es tout pour Lui

Tu es Sa mission

Secrète

Et si précieuse

Tu es la Beauté

Infinie

Qu’Il veut Joie

Pour la Joie du monde

© 2017 Kristel Saint-Cyr

L’âme

Ô voir

Ce Regard

D’un Infini

La brisure

Ce Regard

De L’Aimant

Qui aimante

Et brise

Arrache

Le cœur

De nos défenses

Fore en nous

La faille

Où se délivre

Infinie

Si libre

Et à jamais

L’âme

© 2017 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil LA DOUCEUR TRANSPERCÉE (INPI : 593889-20-12-17 ; ISBN : 979-10-93421-03-2)

Crédit Photo : © 2017 Gabriele Brennen

Sculpture de Bob Brennen, Lonely King, qui sera consacrée le 14 février 2018 en l’église Saint Pierre d’Arène à Nice, en présence de sa veuve, Gabriele Brennen.

Invitation à découvrir sur mon site : http://kristelsaintcyr-poesie.fr/fr/actualites/