Publié par 2 commentaires

L’unique désir

Comment dire

La Grâce

Ce si doux sentir

D’une Face

Si Directe

Si Tangible

Comme si souvent

L’enfance

Face

Sans faiblesse

Et pourtant si tendre

Qui nous redit

Répétitive Obstinée

Pierre

M’aimes-tu

© 2019 Kristel SAINT-CYR

La conscience

Tant de blessures

Parfois

Et d’incertitudes

Peut-être

L’insupportable

L’inacceptable

Soudain

Et l’âme

Alors

Se soulève

Naît 

Dans la Lumière

Choisit

Cet exil

De la révolte

Contre les tyrannies

Leur emprise

Élit

L’unique Vérité

La Conscience

© 2019 Kristel SAINT-CYR

Agir

Il est venu

Tel un Glaive

Regard d’extrême Douceur

Et d’extrême Exigence

Où faiblissent

Nos compromis

Fléchissent nos certitudes

Face

Soudain

A l’urgence

A l’agir

Qui nous choisit

© 2019 Kristel SAINT-CYR

La révolte

Mais où donc est-Il

Lui le Juge

Et le Sauveur

Quand nous étreint

L’extrême d’une détresse

Où est-Il donc

Et s’indigne

L’âme

Se dresse sa révolte

Ô douleur

De qui ne saisit

Le Mystère

De Celui-là

Qui vint s’abîmer en la Croix

Qui prit en Lui

Tous nos maux

Jusqu’à l’ultime déréliction

Ô Dieu victime

Et infiniment définitivement

Glorieux

© 2019 Kristel SAINT-CYR

L’Appel

Si calme

Et si tendre

Le regard

Parmi tant de rondeur

De douceur offerte

Et pourtant

Appel

Si vibrant

Si résolu

M’aimes-tu

Passant 

Jusque-là

Jusqu’à cet extrême

D’un vouloir jusqu’au bout

Quand se vainc tout obstacle

Jusqu’à l’ultime dessaisir

© 2019 Kristel SAINT-CYR

Poèmes extraits de mon nouveau recueil de 18 poèmes, L’UNIQUE DÉSIR (INPI :DSO2019018499 ; ISBN : 979-10-93421-34-6), composé le 9 décembre 2019 (jour cette année de l’Immaculée Conception) et inspiré par le portrait au pastel réalisé par la plasticienne Véronique CHEVALIER, d’après une photographie de Jean-Pierre Klovstad.

TRÈS JOYEUX ET SAINT NOËL ! AUJOURD’HUI LE DÉSIR DE DIEU REJOINT LE PLUS PROFOND DÉSIR DE L’HOMME ! CAR IL VIENT AU PLUS INTIME DE NOTRE HUMANITÉ, DE NOTRE FAIBLESSE DE CRÉATURE ! LUI LE DIEU VIVANT ! POUR NOUS INTRODUIRE DANS LE BONHEUR PARFAIT DE LA COMMUNION DIVINE !

Publié par 4 commentaires

Obstinément

 

Autrefois

Il y avait le tien

Ô douleur

Ô déchirure

Le mien écartelé

Broyé

Ô si doux

Le chant d’aurore

De mon passé

Parmi les blés

Et l’or

De mon berceau

Mais je t’ai vu

Orage

Si avides

Ils t’ont décidé

Ceux qui décident

Et tuent

Les jeunes chairs

Si vives

Vibrantes

Ô nos toits ravagés

Détruits

Espoir de sang

Et pourtant

Ici

Nos mains nues

Dessinent le ciel

Toujours

Obstinément

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La vie

Le passé noir

De ceux qui furent

Et qui durent

Ô le fer

Et la lame

Et si puissants

Les éclairs

L’incendie

Des bombes

Jamais ils n’oublièrent

Jamais ils ne fléchirent

Leur cri

Comment vivre

Âme brisée

Pour l’Amour créée

Et devenue feu

Qui tue

Comment vivre

Quand s’écroule

Le monde

Ô solitude désarmée

Errance immobile

Ah si tu savais

Miracle si pur

La Vie

Ta vie

Jamais Elle ne cède

L’Âme du monde

Mais broyée

Elle s’élève

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Soie

Toujours un rêve

Porte le coeur

Toujours

Un rêve

Dans la brûlure

Des jours

Si jeune si frais

Dans l’incendie

De l’âme

Quand le ravage

Affole

Déchaîne

Et enivre le sang

Tu te souviens

Nul n’oublie

La douceur

Infinie

Où se berça

Jadis

Son enfance éblouie

En le cœur

Pour toujours une empreinte

Une nostalgie

La soie des printemps de la Paix

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Divinement née

Comme

Elle t’écorche

T’entame

Et te souille

La guerre

Ô toi si fidèle

A un idéal voué

Qui veux la Justice

Et la Vérité

Comme il t’enrôle

Ton désespoir

Et le sais-tu

Tu seras lâche

Ou héros

Comme malgré toi

Et si modeste 

Car un inconnu

En toi s’est dressé

Te révèle

Quand brisées

Toutes limites

Et le monde bascule

Soudain dérobé

Inexorablement changé

Ah revivre

Mais comment guérir

Des blessures invisibles

Ô à jamais inhumaine

La guerre

Car divinement née

L’âme

Par pur Amour

Et pour l’Amour infini

La si humble

Âme humaine

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La douceur

Comme il fut

Toujours

Violence

De ténèbres

Le ciel

De ta jeunesse

Eclats

De fiel

Incendies

De métal

Ô tes amis

Si chers

Déchiquetés

Leurs demeures

Eventrées

Tu ne sais déjà plus

Où reposer ton cœur 

Et ton âme

Sourd

Parmi le sang

Ô comme tu voudrais

L’oubli

Du fracas du chaos

La délivrance

Oui comme tu voudrais

Là-bas

Dis-tu

La douceur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le cœur

Si facile

Simplement haïr

Fruit de l’offense

De l’humiliation

Qui fléchit et embrase

De la peur

Qui se protège

De l’incompréhension

Irréductible

Ô guerre

Des frères

Nés de l’Unique Pensée

D’un Unique Amour

Depuis toujours formés

Dans le Cœur 

De Dieu

Ô guerre

Des sangs versés

De l’irréparable

Blessure

Ô guerre

Des cœurs pliés verrouillés

Comme elle s’envenime

Ta plaie

Et comme tu veux

Désires la Paix

Le Cœur pur de la Paix

Si infiniment ouvert

Délivré

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil LE ROYAUME (INPI : DSO2018011530 ; ISBN : 979-10-93421-20-9)

Photos : Présentation en deux parties du monumental tableau de ZAO Wou-Ki intitulé En mémoire de May. Cette œuvre a inspiré tous les poèmes de ce recueil. L’atmosphère de douleur extrême qui la traverse, mêlée au souvenir plus ancien du bonheur, a mystérieusement rejoint ma sensiblité aux déchirures de la guerre, hantées par l’aspiration à la Paix, si présente dans le cœur de l’homme à toutes les époques.

Rejoignez-moi sur Instagram et sur Twitter

Publié par 4 commentaires

Clarté

Ô infini

De Ta Miséricorde

Si pure

Incandescence

En l’heure

Ultime

De la si humble

Déréliction

Ô répondre

À ce mystère

Du Pardon

Absolu

À l’offrande

Inespérée

Répondre

Par l’aveu

Le repentir

De tant d’injures

À Ton Coeur

Transpercé

Oui

Laisser Ta Clarté

Nous enrober

Nous élever

En Ta Miséricorde

Avant que survienne

Ta Justice

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Surprise

De ce Corps

Clarté pure

Comme

Déjà Transfiguré

Car c’est bien cela

Qui serait su

L’ombre de la Croix

Le passage de la mort

Certes inévitables

Désormais inséparables

De la Splendeur

Promise

De notre Gloire

De sa Joie

En l’Unique

Ô Trinité Bienheureuse

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Douceur

L’en bas

Tassé de brumes

Si pauvrement blotti

Ta Clarté

L’accueille

Et l’élève

Grâce pure

L’enrobe

D’un éblouissant

Bonheur

Ô Splendeur

D’En Haut

Ô Sainteté de la Croix

A jamais dressée

En notre monde

Mystère de douleur

Et d’infinie douceur

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Délesté

Ô Christ

Comme Tu étreins

La pensée

Et le cœur 

En ce tracé

Si pur

Cet abandon

Absolu

Et si humble

Ô Splendeur

Du Don parfait

Qui à jamais

Délivre

Ouvre

Son Ciel

A nos peines

A leur malheur

Soudain délesté

Elevé en Grâce

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Cristal

Ombre

De la Croix

Mais Splendeur

D’Amour pur

Ton Corps

Dessine déjà

La divine Hostie

Ô Chair vivifiante

Si vivante

Vibrante

Eucharistie

Car Frère

Mais Mère véritable

Es-Tu

Mère de nos cœurs 

Blessés

Opacifiés du péché

Et par Toi

Recréés

Cristal si pur

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil UN ABSOLU DE BEAUTÉ (ISBN : 979-10-93421-18-6 ; INPI : 599510-06-07-18)

Photo : Tableau du peintre Jean FAUTRIER, Le Christ en Croix, exposé au Musée d’Art moderne de la Ville de Paris, à l’occasion de la rétrospective de son œuvre, Matière et Lumière, de janvier à mai 2018.

BIENVENUE AUSSI A VOUS SUR MES COMPTES   Instagram   et   Twitter

Publié par 4 commentaires

Libre

Comme ils s’aimaient

Marie et Joseph

Mais

De si divin Amour

A Dieu seul

Dédiés

Et l’un par l’autre

A Lui

Toujours plus s’unissant

Car ils souffrent

Les cœurs divisés

Les cœurs

Qui chérissent le monde

Ses vanités

Et en subissent

L’arrachement

Et si belle

Eblouissante

La Paix

De qui a le cœur libre

Tout en Dieu

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Un

Demeure sainte

Ô Famille unique

De l’Unique

Modèle si pur

Tu connus

Toujours

L’humble labeur

Du quotidien

Humain

Ses fatigues

Ses peines

Et ses joies

Tant de tribulations

Vécues

Des plus modestes

Mais aussi des puissants

Et pourtant trois

Ils n’étaient qu’Un

Une seule âme pure

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Fils

Ton fils

Comme Il le fut

Comme

Il se blottit

En tes bras

Quêta

Ton regard

Puissance aimante

Si infiniment

Car t’obéissant

Toujours

Il était tout à toi

Et pourtant

Un

Avec Lui

Le Très-Haut

Qui véritablement

Eternellement

L’engendra

Et le fit fils

En notre histoire

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Grâce

Pensiez-vous

Qu’il fût fier

De son Fils

Le si tendre Joseph

Car lui aussi

Croissait

En sagesse

Tous les trois

Croissance

De cœurs purs

A l’Appel divin

Tous les trois

Fleurissant

En l’Amour

Et pourtant

Si blessés de peines

Mais unis

En Grâce pure

Divine

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Don

Ô Joseph

Je te vois

Si blond

Des copeaux

De ton ouvrage

Si lisse

Et lustré de charité

Envers tous

Tous ceux

Qui te réclament

Travail

Et peine

Car amoureux

Es-tu

De l’œuvre belle

Finement ajustée

Et solide

Comme tu aimes

Quand tu scies

Et rabotes

Pour eux

Comme tu es le doux

Dispensateur

Don

Comme ton divin Fils

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

La garde

Comme il le fallut

Que tu fus pur

Et saint

Car absolument

Tu te renonças

Consentis

A t’offrir

Epoux virginal

D’une Vierge à jamais

Et protecteur

Educateur

Humblement humain

De ton Dieu

De Qui tu reçus tout

Et Qui vint

Si fragile

Si démuni

Sous ta garde

© 2018 by Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil LE DIVIN VERTIGE ( ISBN : 979-10-93421-15-5 ; INPI : 598124-18-05-18)

SCULPTURE DE SAINT JOSEPH ET L’ENFANT JÉSUS RÉALISÉE PAR CAROL BOLLORÉ ET EXPOSÉE EN LA CATHÉDRALE SAINTE GENEVIÈVE DE NANTERRE (92)

http://www.cathedrale-sainte-genevieve.fr/visiter/visite-virtuelle-cathedrale-Sainte-Genevieve-nanterre

BIENVENUE À VOUS AUSSI SUR MES COMPTES Instagram

et Twitter 

ainsi que Facebook

Publié par 6 commentaires

Si pure clarté

Comme Tu T’abaisses

Sauveur

De l’homme

Comme

Tout en Toi

S’est fléchi

Recourbé

De solitude

Mais

En Son Abîme

D’Absolu pur

Infiniment

Luit

Ton Cœur 

Clarté pure

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’élu

Un pauvre

Oui

Visage

Où penche

Le pauvre

Le si pauvre

Que l’on souille

Et déchire

Visage

De si longue usure

Où Tu atteins

Ô Créateur

Le plus profond

Le plus térébrant

De Ton puits d’Amour

Car ce que l’on dénie

Déjeté

Rebut en sa fosse

Tu le veux

Ton Elu

Dans Ta Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le don

Et je dirai

Ce que j’ai vu

Le si pur

Si parfait

Oubli

Du Soi

L’oubli

Par Toi

De tout Ton Être

De toute Ta Divinité

Anéantis

En l’humaine

Nature

Sa déréliction

Sa solitude

Sa totale misère

Jusqu’à l’inexorable

Finitude

Mais absolu

Don de Vie

L’Amour pur

Le Don du Dieu Vivant

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La gloire

Car

Par-delà les coups

Le sang

Unique

La Blessure

Car bafoué

Injurié

Massacré

Ton Cœur

Par qui

De Toi

A tout reçu

Ô Créateur

Et qui

Se perd

Et que Tu veux

Infiniment

Dans Ta Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’être

Saurons-nous

L’écouter

Voir la Prière

De ces Yeux clos

Et laisser jaillir

La Source vive

Abreuvée

De Ses plaies

Saurons-nous

Laisser

Toute la place

A l’Or pur

De Son Cœur

Déchiré

Crucifié

De notre silence

Dans le bruit

Du monde

Saurons-nous

Ecouter

Ce Secret

Si profond

De Son Être

Pour nous

Si librement

Livré

Tout entier

© 2018 Kristel saint-Cyr

Le bien-aimé

A Te contempler

Ainsi

Tout de suite

Je T’ai connu

J’ai su

Tout l’essentiel

Tu es

Le Dieu d’Amour

Le Dieu

Aux entrailles

De Femme

Que glorifie

Jean

Tu es

Le Bien-Aimé

Où reposer son cœur

Pour toujours

Même infiniment

Irréductiblement blessé

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Aimer

Ô Visage

Ainsi

M’es-Tu apparu

Dans la douceur

La profondeur

De Ton Secret

Ô Cœur 

Fléchi

En Son puits

D’insondable Amour

Ô Mystère

De ce Regard

Clos

En tristesse infinie

Pour nous

Si pauvres pécheurs

Ô Visage

D’un seul

Unique sentir

Aimer

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil L’AMOUR EN PLENITUDE (ISBN : 979-10-93421-14-8 ; INPI : 597786-03-05-18)

SCULPTURE DU CHRIST RÉALISÉE PAR L’ÉBÉNISTE ET SCULPTEUR DE MOBILIER LITURGIQUE SANTIAGO GARUZ, LE PLUS JEUNE FRÈRE DE MA GRAND-MÈRE MATERNELLE

Publié par 6 commentaires

Le souffle

Ô Bonté pure

Du Créateur

D’Elle

Tous les dons

De la terre

L’Offrande

Si pure

De la Beauté

Du monde

Sa force

Et sa faiblesse

Car rien

N’est de nous

Si frêles créatures

Glaise

Que seul anime

Ton Souffle

Car depuis toujours

Et pour toujours

Eternel

Ton Visage

A Splendeur de Vie en nous

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Gratitude

Un jour

Je T’ai reçu

Bu

En l’âme

Car Tu es venu

Face

Ineffable

Inouïe Grâce

Tu es venu

Et Ta douceur

Ta si humble

Joie

Ont glissé

Souffle si pur

A mon front

Qui T’a aimé

Aussitôt resplendi

Ô ma si tendre gratitude

Une

En Ton Cœur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Plénitude

Je Te savais toujours là

Quand si jeune

Si petit alors

Je Te savais

Ma sauvegarde

L’ami

Que jamais rien

Ne sépare

Et puis

Soudain si loin

Quand le monde

Nous capte

Mais comment

Le pourrait-il

Pauvreté du monde

Avec tous ses atours

Pauvreté des convoitises

Et plénitude

D’absolu

Quand si pur

Si intensément Vivant

Resplendit

Un Visage

L’Amour infini

Infiniment livré

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Être

Sur Ton Visage

Le sang

La trace

Vive

Des coups

Ô l’étoile

Du Sacrifice

A Ton Front

Où cruente

Infinie

La Blessure

D’Amour

Ô la marbrure

Du Corps

Déjeté

Où resplendissent

Uniques

Noblesse et Majesté

Ô Visage

Unique

De Celui qui Est

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Visage

Mais qui

De Toi

Ne s’éprendrait

De si pur Amour

Qui

A Toi

Ne livrerait

Tout de sa vie

Tout de son être

Pour ce Regard

Clos

Et qui aime

Si infiniment

Si totalement

Diffusif

Ô la folie d’Amour

De Ton Visage

Tué sacrifié

Mais irréductible

Irréversible

Visage

A jamais Vie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La grâce

Qui craindrais-je

Ô Dieu

D’éternelle

Invincible

Bonté

Car que vaut ma volonté

Si elle n’est

Ta Volonté Sainte

Que valent mes talents

Si ce n’est

Les emplir

Du Don parfait

De Ton si pur

Si tendre Amour

Que craindrais-je

Si je ne m’oppose

A Ta Grâce

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La splendeur

M’aimes-tu

Interroge-t-Il

Sais-tu

Voir

Vois-tu

J’ai tout donné

Tout livré

De mon humanité

Dans mon Corps

Labouré

Défiguré

Mais aussi

C’est toute ma Divinité

A vous livrée

Ô mes créatures

C’est ma Divinité

A tous proposée

La Splendeur de ma Gloire

A jamais offerte

Alors M’aimerez-vous

Aussi

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil L’INDICIBLE, UN MYSTERE DE JOIE ( ISBN : 979-10-93421-13-1 ; INPI : 597493-19-04-18)

PHOTO DU NEGATIF DE LA PHOTOGRAPHIE DE LA SAINTE FACE DU SAINT SUAIRE DE TURIN

Publié par 6 commentaires

Un trésor

Comment

Porterais-tu

La perte

Incessante

Inévitable

En cette vie

Si tu n’aimais

En Lui

Par Lui

Tout le si cher

Le si précieux

A ton cœur 

Si tu

Ne l’avais confié

Délivré

En Lui

En la douceur

Du pur Amour

Car qui aime

En Lui par Lui

En Lui connaît

Son Trésor

Nos vies

Infiniment cueillies

Suscitées

En Joie éternelle

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Délicatesse

Peut-être

L’as-tu

Cueillie

Préservée

En sa fraîcheur

De si pure

Aurore

Pour réjouir

Enchanter

Le cœur

Où s’est brisée

Toute espérance

Car toujours

Ils sont fleur

Céleste délicatesse

Les mots

De Lui reçus

Baume

D’une caresse divine

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Lame

Si ténu

Un cœur d’homme

Car saurait-il

Chérir

L’ennemi

Qui toujours blesse

Et détruit

Mais pétale

De lumière

L’aimante

Le Seigneur

Ô Lame

Aimante

De si pur diamant

Diamant

Si fidèle

En Sa Clarté

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La persévérance

Laborieuse

Et attentive

Et si assidue

En la tâche

Monotone

Des jours

Mais Corolle

D’air pur

Car en Elle

Toute la fiance

Divine

Et la douleur

En Elle

Toute sa vrille

N’est qu’Amour infini

Ô Marie

Donne-moi Ta Clarté

Ta douceur

D’inlassable persévérance

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Purs diamants

Glissent

Les pétales

Du jour

Ô face

D’étincelle

Une fleur

A choisi

A su

En elle

Son vertige

De neige

Ivresse pure

Et printemps

D’Infini

Ô Joie

Si pur éclat de Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Etoile

Une fleur

Ô le vol

Si pur

D’un pétale

Où perle

L’eau vive

D’un éclat

De lumière

Car déjà

L’éternité

En la perle

Divine

Où luit

Immarcescible

La Beauté

Ô l’étoile

Du jour

Incise

En tout l’obscur

De nos nuits

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Union

Le sais-tu

Un jour

Tu ne seras plus

Qu’âme pure

Si fluide

Ton corps

Glissant

Traversant la matière

Et pourtant

Corps vivant

Intégral

Ô Corps

Glorieux

Du Sauveur

Comme

Tu nous précèdes

Avec

Si doux en nous

Les pensers les actes

De Ton pur Amour

Pour unir nos vies

Si jointives

A la Tienne

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le roi

Comme un murmure

De ciel

Effleure

La corolle

En sa nuit

Car elle aura perlé

L’Aurore

Du Salut

Et source vive

Sa rosée pure

Où nul

Ne saurait jamais plus

Périr

Mais seule

Sa Joie

Ô l’offrande

D’absolu Bonheur

Qu’en nous

Il délivre

Le Roi de Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Aube

Ô le si fin

Si doux mystère

De Vie divine

Car depuis toujours

Inscrites

La Faute

Et l’Incarnation

Et la Résurrection

Ô miracle

De Paradis

La Grâce

Depuis toujours promise

Si sûre

Irréfutable

Pour nos corps

Glorieux

Recréés

Car

De notre glaise

Tu voulus

Cette Aube pure

Ta Clarté

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La vie

Ultime

De la souffrance

Il n’est pas

La douleur

En son obscur

Mais un Infini

Son puits

De compassion

Un puits

De larmes

Où glissent

Soudain si purs

Nos pleurs

D’ici

Ô sang

De Vie divine

Cristal

Du si pur Amour

Où sourd

Limpide ardeur

La Vie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Clarté

Vibrant

L’or

Et le cristal

Une fleur

En sa

Corolle

De larmes

Car Elle penche

L’Âme

D’Elle

Si pure

Si limpide

Simplicité

Ô Marie

Comme Il s’incline

Votre Cœur

Vers nous

Parmi nos ténèbres

Nos nuits de l’ici

Car en Vous

Si clair

Tout l’éclat de Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil UN DIAMANT DANS L’ÂME ( ISBN : 979-10-93421-11-7 ; INPI : 596986-30-03-18)

Crédit Photo : © 2018 atdoru.wordpress.com

Publié par 8 commentaires

Désir

Si pur

Silence

Des solitudes

Voulues

Attendues

Car toujours vers Lui

Ton cœur 

A ce désir

Ce puits

D’un secret

Où il se sait

Reconnu

Choisi

Car depuis toujours

Fruit élu

De Son si pur Amour

Et malgré

Toute disgrâce

Pour toujours

Attendu

En Son Désir

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La vie

Ô vie

En chacun de nous

Don

Si sublime

Du Dieu Vivant

Ô vie

Tu es le choix

Depuis toujours

D’un Dieu d’Amour

Tout en toi

Est de Lui

Pour Lui

Pour resplendir

Irradier

Un si pur diamant

Sa Joie

Et si démunie

Si blessée

Sois-tu

Tu es racine

De Vie immortelle

Or

Infiniment précieux

A aimer

A servir

Jusqu’au bout

Dans la fidélité

Le don

Parfait

A l’Amour pur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Paradis

Ô si tendre Seigneur

De toute miséricorde

Donne-moi

Ta Splendeur D’Aurore

Toute Sa patience

Si douce

Infinie

Pour ne pas l’exclure

Lui

Si étrange

Si douloureux

En l’âme

Et pourtant

Unique

Irremplaçable

Pour Toi

Car tous

Tant que nous sommes

Uniques

Irremplaçables

Dons

Si précieux

Créations

Du pur Amour

Tous appelés

Convoqués

Au paradis de Ton Cœur 

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La splendeur

Ô traversée

Fragile

De la vie

Des voix se sont tues

A jamais si chères

Si déchirantes

Et la forêt

Frémit

De leur chant

Suspendu

Car instant à peine

Leur souffle d’ici

Mais parfum si pur

L’âme enfuie

En Son Ciel

Aile de neige

En incandescent

Pays d’Aurores

Ô la Joie de Lui

Pour toujours en Son Sein si pur

Ô Splendeur d’Infini

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Extase

Et tu t’es souvenu

Il y avait

De grands oiseaux

De neige

Ployant l’amer

Des tourments

Du monde

Et il y avait

Ces cris

Des longs effrois

Et ce sourire

Du silence

Des choses

Leur attente

Patiente

Immobile

Ô si douce

L’extase de Lui

En Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La bonté

Et s’il suffisait

De signer

La page nue

De nos vies

Et Lui donner

Licence

De tout écrire

Du parcours

Nos vies

Toutes induites

En Lui

Ô le doux labeur

De consentir

A l’épreuve

A la défaite

A l’humiliation

Et grandir en Lui

Dans le service

Juste accepter

De ne pas savoir

Infinie confiance

En Sa Grâce

Sa Bonté

D’universel Salut

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le bonheur

Si jeune

Tellement petit

Comme

Tu fus déraciné

De toi-même

Exclu

De l’existence même

Ô le sinistre exil

Ô l’Enfer

Des solitudes subies

Du cœur si hostile

Des tiens

Mais toujours

Il fut là

L’Ami invisible

Toujours Sa douceur

Et Sa Présence

Tue

Si brûlant Bonheur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le regard

Bien sûr

Tu Le savais

Tellement Invisible

Aux yeux du corps

Et pourtant

Toujours dans ton cœur

Toujours cette Clarté

Si douce

Où ton âme

Est calice de joie

Délices d’or

Si sûr es-tu

De Son Regard

Qui jamais

Ne te quitte

Et si heureux

Si joyeux

De Son Regard

Jamais

En toute ta vie

Ne s’est dérobé ton cœur 

A Son Regard

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Ô pas ailé

De l’appel

Comme

Tu nous hisses

Quand Il luit

Clarté

Si pure

En l’âme

Quand Il enivre

Sublime neige

De Paix

Où tout s’abolit

S’efface

De nos mortelles 

Rancœurs

Quand resplendit

Pour toujours

Un diamant

Sa Joie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil UNE PROMESSE ( ISBN : 979-10-93421-10-0 ; INPI : 595343-12-02-18)

Crédit Photo : © 2018 Jean-Yves David

Publié par 8 commentaires

Unité

Si pur nimbe

D’or pur

Ta Paix

Si profonde

En l’Offrande

Parfaite

Unique

Au Père

Qui nous fait

Tous

Fils

Ô Ton Eglise

En Ton Cœur 

Si Unie

Réconciliée

Car à jamais

Une

En Toi

Toutes nos vies

Si divisées

Egarées

En tant de vouloirs

De doctrines

Mais Une

En l’Amour

Où Tu nous reçois

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Clarté

Ô Face

Si digne

Corps

Magnifique

Magnifié

Parmi la saillie

De nos blessures

Les fissures

De nos misères

Comme Tu resplendis

Dans l’Amour

Crucifié

Du Père

Qui nous veut

Tous

Chair ressuscitée

En Sa divine Clarté

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La volonté

Multiples

Les beautés du monde

Si tentatrice

Leur convoitise

Mais sais-tu

Un diamant

Si sûr

Si puissant

En ton cœur

Ton vouloir

Cet abandon pur

Au Vouloir

De Dieu

Ainsi fit-Il

Lui

Le Conspué

Le Crucifié

De notre vindicte

De notre injure

Car Volonté pure

D’Obéissance

Au plus grand

Plus parfait Amour

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Vois

Son Regard

Tout Son Corps

Tendu

Vers le secret

De notre âme

Son mystère

De liberté

Qu’Il voulut

Si identique

A la sienne

Mais malheur

De l’homme

Qui ne sait

Vouloir

Et vers le Malin

Se détourne

Malheur de l’homme

Que ne tente

Par volonté pure

La Joie de Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Fils

Ô la douceur

Le baume

De ce Regard

Qui penche

Incline

L’âme

Vers le plus bas

Le plus pauvre

Et le plus démuni

De nous

Notre finitude

Vers le rien

Ô Regard

Qui s’humilie

Pour l’humilié

Regard du Déjeté

Par nous rejeté

Et qui nous hausse

A jamais

Fils

En Sa Gloire

© 2018 Kristel Saint-Cyr

L’abandon

Un jour 

Tu es venu

Si humble

Et Ton pas

Avait la douceur

D’un souffle

Fil

Si ténu

D’or pur

Car jamais

Tu ne T’imposes

Mais ravis

D’une Joie

De paradis

Tu ne veux pas

Savoir

L’offense

De qui

Aussitôt se repent

Ou bien plus tard

Le seul repentir

Tout efface

Par l’aveu

Car Ton Cœur

Tout entier se livre

En l’âme

Tout entière

En Toi abandonnée

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Pureté

Vers qui

L’ultime Regard

Parmi l’étau

Le lacet

Du supplice

Si ce n’est vers

Elle

La toute Pure

Car toujours

A Lui

Si intimement 

Unie

Qui jamais

Ne sut le doute

Mais si droite

L’absolu 

De la fiance

Car si divinement

Une 

Avec Lui

Ô Marie

Si pur cristal

De Vie divine

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil UNE INFINIE GRATITUDE (INPI : 594863-26-01-18 ; ISBN : 979-10-93421-06-3)

Sculpture du Christ, exposée dans l’église Notre Dame de l’Arche d’Alliance, à Paris, et réalisée par Monseigneur Michel Aupetit, Archevêque de Paris.