Étiquette : Certitude

L’unique désir

Comment dire La Grâce Ce si doux sentir D’une Face Si Directe Si Tangible Comme si souvent L’enfance Face Sans faiblesse Et pourtant si tendre Qui nous redit Répétitive Obstinée Pierre M’aimes-tu © 2019 Kristel SAINT-CYR La conscience Tant de blessures Parfois Et d’incertitudes…

Ultime obéissance

Obéir à la lumière Laisser glisser L’âme Dans la clarté De la confiance En son extrême En son ultime Dans l’âpre combat De nos détresses Dans l’humiliation De nos plaies vives Obéir à la lumière Si sûr Si fluide douceur L’espace offert A nos…

UNE SI DOUCE CERTITUDE

    J’ai aujourd’hui le plaisir de vous donner à partager un extrait de la préface de Monseigneur Michel Aupetit, Evêque de Nanterre, pour mon recueil UNE SI DOUCE CERTITUDE : « … ces délicieux poèmes où l’esprit se laisse toucher pour accueillir cette promesse du…

Diamant

D’or et de rubis Sang et vie divine Une couronne Si légère brume De clarté Et virent Les mornes couleurs Des monts et des plaines En leurs rumeurs D’un ici de discorde Virent Les nuits secrètes De nos insomnies Virent en arc de plénitude…

Une si suave clarté

Sentir la gangue Sentir l’âpre Du cri Sur la page De ta vie Et savoir croire D’aimer Un secret de ciel Savoir Qu’Il te suffit Lui La douceur infinie Lui l’Infini rose De si suave clarté Mais éclat si pur S’élève l’âme Neige De…

Surprise et beauté

Si doucement Couler lumière Couler sous la passerelle Des jours Car toujours luit La clarté Sur ta vie Luit si douce Et son chant Est chant de ton cœur Si léger Si aérien L’argent vif D’une rivière Le coulis si pur D’une grâce divine…

Cible

Et le vent Et la mer Et les sables Glissent Lignes d’Infini Mais si vaste le ciel Et de l’ici il est la mer Et le vent Et les sables Un seul azur en la cible du cœur Tout entière âme de Lui ©…

Spirale

Contempler Ce puits secret Au fond du cœur Ce vertige D’Amour pur Accepter le silence Sa profondeur de bonheur Et spirale vive Un cristal Or pur d’un chant de l’âme © 2015 by Kristel Saint-Cyr Miroir Le jour était venu Et se polissait l’or Et…

Rade

Tu le savais Tout de l’ici Glisse En ténébreux oubli Glisse infiniment Telle une nuée grise Et se délite Mais doucement se fracture Le jour Doucement S’évade la nuée L’absorbe une blancheur La sublime Tout entière lumière Rade d’infini © 2014 by Kristel Saint-Cyr Blancheur…

%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :
%d blogueurs aiment cette page :