Rade

vent d'est

Tu le savais

Tout de l’ici

Glisse

En ténébreux oubli

Glisse infiniment

Telle une nuée grise

Et se délite

Mais doucement se fracture

Le jour

Doucement

S’évade la nuée

L’absorbe une blancheur

La sublime

Tout entière lumière

Rade d’infini

© 2014 by Kristel Saint-Cyr

Blancheur

Nul n’aura su

Si pure

La blanche écume

De paradis

Nul n’aura su

Si pur

L’infini

Offert

Dans la candeur d’un regard

Dans la candeur d’un cœur

Ouvert

A la douceur d’immarcescible

Douceur de Dieu

© 2014 by Kristel Saint-Cyr

L’appel

Si fluides

S’élèvent les nuées

Si fluide

Leur diffuse blancheur

Et si sûre

M’élève la certitude

La certitude

A confié mon cœur

Au doux vouloir

Du pur Amour

Et en elle

Les puissances de lumière

Délivrent

L’appel d’infini

L’appel

Où pour toujours l’âme s’unit au jour

© 2014 by Kristel Saint-Cyr

Faveur

Comme une joie de ciel

En la blancheur

De si profonde saveur

Et le lointain est si bleu

D’un rêve

Dont tu n’oses rien

Que tu ne sais

Mais d’un fulgurant bonheur

S’effleure l’âme

S’effleure délices d’un parfum

Et tu le sais

Y vibre l’unique faveur de l’Unique

© 2014 by Kristel Saint-Cyr

Extraits de Surprise d’infini, 2014 (SGDL : 2014-10-0023)

Crédit Photo : © 2014 by nalosouleyman.blogspot.fr

6 commentaires sur “Rade

    • Merci beaucoup, Nalo, pour cette sensibilité à ma poésie. L’union à Dieu est ce qu’il y a de plus beau, de plus doux, au monde, c’est ineffaçable, un « ktêma es aei » (un trésor, un acquis pour toujours), selon la belle expression de l’historien grec Thucydide

      J'aime

  1. Bonsoir Kristel, vos merveilleux mots sont en plein accord avec la magnifique photo de Nalo.
    J’ai souvent le nez en l’air pour voir le ciel, les nuages, les couleurs. Je trouve que ce sont des moments privilégiés et il faut en profiter au maximum.

    J'aime

    • Vraiment merci beaucoup, Denise, pour vos encouragements. Moi aussi j’aime beaucoup les ciels, et j’ai installé mon bureau face au ciel. J’ai connu une femme peintre, par ailleurs conservateur de musée, qui ne peignait que des ciels, à l’infini, tous très beaux. Très belle journée à vous !

      J'aime

  2. Très belle photo de Nalo qui a su saisir la vision d’un ciel normand ( ?), si souvent changeant. A cette photo fait écho ce très beau poème mystique de Kristel. Félicitations aux artistes !!

    J'aime

    • Merci beaucoup, Jean-Yves. Oui, il y a dans cette photo de Nalo une grande poésie, comme une force de révélation, qui élève, ouvre sur une telle lumière, et pourtant l’expérience mystique diffuse une paix et un bonheur, tellement plus grands, un émerveillement tel qu’il excède tout désir

      J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :