Extase

Et tu t’es souvenu

Il y avait

De grands oiseaux

De neige

Ployant l’amer

Des tourments

Du monde

Et il y avait

Ces cris

Des longs effrois

Et ce sourire

Du silence

Des choses

Leur attente

Patiente

Immobile

Ô si douce

L’extase de Lui

En Lui

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La bonté

Et s’il suffisait

De signer

La page nue

De nos vies

Et Lui donner

Licence

De tout écrire

Du parcours

Nos vies

Toutes induites

En Lui

Ô le doux labeur

De consentir

A l’épreuve

A la défaite

A l’humiliation

Et grandir en Lui

Dans le service

Juste accepter

De ne pas savoir

Infinie confiance

En Sa Grâce

Sa Bonté

D’universel Salut

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le bonheur

Si jeune

Tellement petit

Comme

Tu fus déraciné

De toi-même

Exclu

De l’existence même

Ô le sinistre exil

Ô l’Enfer

Des solitudes subies

Du cœur si hostile

Des tiens

Mais toujours

Il fut là

L’Ami invisible

Toujours Sa douceur

Et Sa Présence

Tue

Si brûlant Bonheur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le regard

Bien sûr

Tu Le savais

Tellement Invisible

Aux yeux du corps

Et pourtant

Toujours dans ton cœur

Toujours cette Clarté

Si douce

Où ton âme

Est calice de joie

Délices d’or

Si sûr es-tu

De Son Regard

Qui jamais

Ne te quitte

Et si heureux

Si joyeux

De Son Regard

Jamais

En toute ta vie

Ne s’est dérobé ton cœur 

A Son Regard

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La joie

Ô pas ailé

De l’appel

Comme

Tu nous hisses

Quand Il luit

Clarté

Si pure

En l’âme

Quand Il enivre

Sublime neige

De Paix

Où tout s’abolit

S’efface

De nos mortelles 

Rancœurs

Quand resplendit

Pour toujours

Un diamant

Sa Joie

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Extraits de Une promesse ( ISBN : 979-10-93421-10-0 ; INPI : 595343-12-02-18)

Crédit Photo : © 2018 Jean-Yves David

Catégories :Ciel, Foi, Forêts et parcs, Kristel Saint-Cyr, PoèmeÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée d'une grande douleur, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres classiques ainsi qu'en Lettres modernes, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

4 Comments

    • Merci infiniment pour votre message. J’aime beaucoup l’image, c’est d’ailleurs le cas de le dire. Mais pour moi c’est le vécu du bonheur, quand le cœur de l’âme se reçoit de son intimité avec l’Amour de Dieu. C’est juste la présence de l’Amour pur, la spécificité de la prière, même si parfois nos prières sont très pauvres, ce qui d’ailleurs ne leur enlève rien, car tout est dans la joie de la persévérance et dans l’Amour que nous y mettons

      J'aime

  1. Jean-Yves

    Encore un très beau poème, Kristel, comme très souvent d’inspiration mystique. Ce coucher ou lever de soleil sur une allée couverte de neige en est le déclencheur.
    A quand une publication nationale par un éditeur de tous ces recueils de poèmes ? Ce serait ô combien largement mérité !!
    Belle journée. Bien amicalement.
    Jean-Yves

    Aimé par 1 personne

    • Merci infiniment, Jean-Yves, pour ces très gentils compliments et encouragements. Hélas, le monde de l’édition boude la poésie, et ne fait cas que du roman ou de l’essai, que je n’ai pas choisis comme modes d’expression, car ils ne me correspondent pas vraiment. Il me semble pourtant que la poésie, un peu comme la musique, est préférentiellement destinée à enchanter la sensibilité du lecteur, mais aussi à l’ouvrir au bonheur d’une pensée réconciliée, en l’invitant à communier avec les sources en nous du beau. Peut-être cela a-t-il directement à voir avec l’âme, qui est le cœur de l’être, et comme telle peu accessible dans l’agitation et le stress de notre monde, mais qui ne demande qu’à se révéler et se développer, si l’on sait, par le choix d’instants de recueillement, se relier à ce qui est en nous le cœur du bonheur, notre contact avec la lumière intérieure qui luit au secret de chacun de nous. Très belle soirée !

      J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s