Glissé

SAMSUNG CAMERA PICTURES
SAMSUNG CAMERA PICTURES

Un glissé de plume

Effleure l’âme

Si pure joie

Se tisse

La face des sables

Une larme à peine

Comme un oubli de Lui

Dans le cristal du jour

Il l’aura prise tout entière

Toute ta peine

Si lourde

Tu le savais

Seule Sa Grâce

Comme un glissé de Ciel sur le cœur

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Sentir

Si légère

Une plume

Où plisse le vent

Glisse les mots de sable

Et soudain le chant

Aurore du sentir

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Soie

Tant de parfums

En allés

Aux lointains des sables

Et s’ils n’étaient

Que scories du vent

Ecrire

Tu ne saurais

Si ce n’était

La soie de Dieu

Sur ton cœur

Ce lissé

De splendeur nue

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Lame

Une ligne

Que trace le vent

Dessine à peine

Les contours

D’un Visage

Juste la lame

Du jour

Sur le souvenir

Errant parmi les sables

Et les mots se sont tus

Qui T’aimaient

Seul le chant

Aura saisi leur secret

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Parfum

Une aile aura glissé

Et la plume

Aura plissé

Une parure de soie

A même la nervure des sables

A même l’ivresse du vent

Une plume

Délaissée

Murmure

Sauras-tu saisir

Ce parfum de Lui

L’âme est plume

Mais en L’Unique

Toute sa puissance

Et son vouloir

Mais divine

L’âme

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Empreinte

Peut-être une soie

En l’empreinte de soi

Peut-être juste cette plume

Sauvée

En la rumeur des sables

Une plume

Et s’inscrit la saveur d’une vie

Le Souffle est son murmure

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Extraits de Une soie de ciel, 2015 (INPI : 549382-141015)

Crédit Photo : © 2015 by nalosouleyman.blogspot.fr

Catégories :Côte d'Albâtre, Foi, Normandie, Plume, PoèmeÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée d'une grande douleur, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres classiques ainsi qu'en Lettres modernes, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

12 Comments

  1. Nathalie

    Le parfum, la finesse de la soie, l’empreinte, les gouttes de rosée, la légèreté de la plume… légère, aérienne et douce comme le souffle de l’Esprit. Cet Esprit si souple, si mobile, insaisissable comme le vent, comme la brise, et pourtant si puissant. C’est Lui qui agit dans le coeur de l’homme, le pousse à s’élancer vers son Dieu, répand en lui la charité désintéressée, l’introduit dans la plénitude des Mystères, l’engendre à une vie toute nouvelle dans le Christ et le fait enfant de Dieu. Merci de ce si beau poème chère Kristel, sa liberté nous donne de l’interpréter de tant de manières, je l’ai fait selon ce qu’il m’inspirait en cette fête de la commémoration des fidèles défunts que l’Eglise célèbre avec joie, ferveur et espérance aujourd’hui !

    Aimé par 1 personne

    • Merci infiniment, chère Nathalie, pour ce si beau commentaire ! C’est avec une telle sensibilité spirituelle que vous avez ressenti mon poème ! Oui quelle liberté dans le mouvement de l’Esprit, et c’est cette liberté que je ressens si vivement dans l’inspiration ! Encore merci beaucoup de l’avoir si bien perçue dans mon poème ! Très belle soirée à vous !

      J'aime

  2. Merci beaucoup, Jean-Yves. Très juste remarque d’un fin observateur ! En fait « le vent » est bien sujet des deux verbes, avec inversion uniquement dans le premier cas. Le chant du poème est né ainsi, avec cette souplesse et ce jeu, qui m’ont bien plu, mais chacun est tellement libre de son ressenti. Très beau et doux dimanche !

    J'aime

  3. Jean-Yves

    Cette très belle photo de Nalo est illustrée par ce très beau poème de Kristel, notre poète international.
    Y aurait-il une faute d’accord, « glisse » semblant avoir pour sujet « les mots » ?
    Mais peut-être y a-t-il une subtilité syntaxique ?
    En tout cas bravo les artistes !!
    Jean-Yves

    J'aime

  4. Bonjour chère Kristel, je lis avec bonheur vos deux magnifiques poèmes. Cette belle plume à même le sol est d’une grande délicatesse et encore plus avec les quelques perles d’eau. L’oiseau a perdu sa jolie plume mais cela ne l’empêche pas de voler vers d’autres cieux, toujours plus loin, toujours plus haut. Peut-être qu’un jour, cette plume fera le bonheur d’un enfant. Merci à Nalo pour sa très belle photo.
    Douce fin de journée Kristel avec mes amitiés.

    Aimé par 1 personne

    • Bonsoir chère Denise,
      Merci beaucoup pour votre très joli message si gentil. Oui quelle grâce dans cette plume, si chère aux gens de plume, mais aussi à tous ceux qui ont su garder leur âme d’enfant, et se laissent toujours charmer par le rêve de l’oiseau, car nous savons bien que nous sommes nés pour connaître un jour d’autres cieux, libérés du carcan de l’espace et du temps. Très belle et douce soirée à vous ! Toutes mes amitiés !

      J'aime

  5. Jean-Yves

    Une plume sur le sable recouverte de quelques gouttes ou perles d’eau. Une très belle photo de Nalo !! Et voici un très beau poème de Kristel. On y sent la fragilité de la plume dans cette immensité. Un grand bravo aux artistes pour leurs œuvres !!!

    J'aime

    • Merci beaucoup, Jean-Yves. Oui j’ai bien aimé cette photo de Nalo et la simplicité, mais aussi l’élégance, de cette plume de mouette comme abandonnée sur le sable, avec tout ce qu’elle peut nous évoquer. Solitude en effet de la plume d’écriture, où perle soudain si fluide l’inspiration, grâce d’un face à face de l’âme avec l’infini en elle. Et, il est vrai, ces gouttes d’eau, qui m’ont touchée aussi, et m’ont inspiré d’autres poèmes dont je publierai peut-être l’un ou l’autre, à la suite.

      J'aime

    • Merci infiniment, chère Christiane, pour votre si beau commentaire. Vous avez si bien ressenti mon poème ! Quelle grâce en effet dans les saveurs éternelles, dont nous pouvons déjà parfois goûter les prémices dès l’ici, si nous savons nous laisser conduire par l’Esprit, toujours disponible pour qui ne s’enferme pas dans la fascination des séductions terrestres, mais laisse ouvert son cœur, accepte l’empreinte si douce de l’Amour infini, dans nos vies, avec le mystère de son exigence !

      J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s