Grâce

dieppe

Il était ta vie

Si chère

A cause de Lui

La vie

Qu’en ce monde

Son bonheur

Et sa douleur parfois

Il t’a confiée

Remise

Avec tant de tendresse

Et pour Lui

Avec Lui

Et en Lui

Tu chemines

Et tu le sais

Le servir

Est si pure douceur

Car Sa Neige

Veille

En ton cœur

Et tu l’as toujours su

Sa Grâce est pour toujours

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

L’aile

Ouvrir à Son Cœur

Lui céder

Peu à peu

Toute la place

Se faire vide

Si absolu

Si sûr

Si purement libre

Si pur appel d’Infini

Et si ténu

Le fil

Où parfois tu glisses

Où parfois tu trébuches

Car si âpre aussi

La voie

Mais heureux

Les pas

Qui L’aiment

Car en eux l’Amour

Est Son Amour

Et si purs

Il les érige

En aile de Lumière

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

L’orbe

La mer

Et ses verdeurs océanes

La mer

Et son horizon de ciel

Si courbe

Sera le jour

Et si courbe ton cœur

Courbe d’Infini

Courbe de Sa Vie

Car tous tes rêves

A Lui

Se dédient

Tous tes rêves

En Lui

Se délivrent

Et si tendre neige

Les berce

Son Amour

Les façonne

Don si pur

Don pour toujours

Et là-bas l’orbe est sur la mer

Orbe de Son Cœur sur le monde

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Si près

Comment dire

Cet Amour de loin

Il est si près

Et si tendre

Là-bas tu crois Le saisir

Mais celé est-Il

Si profondément scellé

En toute âme

Or

Où se brunit sans cesse la vie

Ta vie

Et suis la courbe

Exacte

De Ses pas

Donne-lui ton cœur

Et tu verras

Car infinie

A lui Sa Gloire sur la mer

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

L’Amour

Et tu l’as si bien su

Si bien senti

Si fine

La peau de l’âme

Et ton bonheur

Sans cesse le redit

Un jour

A Lui

Sera ta vie

Tout entière

Un jour

Sa courbe

Glissera

Si douce

En Son Cœur

En l’Amour infini

Infiniment

Reçue

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

La joie

Toute douceur les langueurs océanes

Et glissent apaisées

Leurs lames

Glissent

Leurs vertes écumes

Et vire la courbe

Virent les parois de pierre

Si grise

Là-bas

S’élève Sa Joie sur la mer

Là-bas

Le doux mystère de Sa Vie

Ce feu

Si vibrant

Si puissant

Sis

Au cœur de l’âme

Et dans l’infini redit

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Coulée

Le doux abrupt

Des petites choses

Ta fidélité

En le plus insignifiant

Aussi

Le plus infime

Car Le servir

Est ton vœu

Le servir

Infiniment

Et plus il t’en coûte

Et plus il y a douceur

Sa Neige

Est ton bonheur

Coulée d’Amour pur

Sur le cœur

Si doux baume de Lui

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Le fil

C’était si simple

Quand tu ne sais

Comment faire

Comment dire

Demande à l’Amour

Verse en Lui

L’or

De ton cœur

Car Il sait toujours

Le fil si pur

De l’Amour pur

Qui si tendrement

Si doucement

Te délivre

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Le don

Poursuivre

Sur la jetée

Parmi l’étroit

Chemin de ronde

Suivre la courbe

Exacte

Des murs de pierre

Si légère

La blessure de tes pas 

Le lacet des jours

Quand se ravit

Le regard

S’élève

Dans le don d’Infini

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Là-bas

Ecouter

Les murmures

Sur la mer

A glissé

La grâce

Parmi la nue

Il est un Nom

A l’infini

Redit

Un Nom

Où se restaure

S’unifie

Le cœur

Où se délivre

Humble et si doux

Comme si doux

Glissent

A peine

Les murmures de la lumière

Là-bas

Sur la mer

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Extraits de Secret de courbe, 2016 (INPI : 575522-181016)

Crédit Photo : © 2016 by Nalo Souleyman nalosouleyman.blogspot.com

BELLE ET RADIEUSE FÊTE DE LA TOUSSAINT, CAR, PARTICIPANT DE LA NATURE DIVINE, UNIS SOMMES-NOUS AUX SAINTS ET SAINTES CONNUS ET INCONNUS, TOUS INVITÉS A LA JOIE DU CIEL, NOTRE VRAIE DEMEURE POUR LAQUELLE NOUS AVONS ÉTÉ CRÉÉS !

 

Catégories :Côte d'Albâtre, Ciel, Foi, Mer, Normandie, PoèmeÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée d'une grande douleur, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres classiques ainsi qu'en Lettres modernes, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

14 Comments

  1. Un poème si sensible et pur, et si bien accordé à ce temps de Toussaint qui nous convie à l’Espérance, et nous incite à penser plus fort qu’à l’accoutumé à ceux qui ont rejoint le Père. Grâce de la poésie qui nous donne d’approcher l’ineffable, par la beauté des mots et des associations, par les effets de rythme et de mélodie, en laissant un petit quelque chose de l’infini du temps éternel s’exprimer pour nous. En vous lisant je pensais à cette Parole biblique lue dans la Prière des Heures d’aujourd’hui : « Mille ans pour le Seigneur sont comme un jour et un jour comme mille ans ». Quel grand Mystère que ce temps de Dieu ! Merci de nous partager votre art chère Kristel, que la paix de l’Armistice commémorée dans quelques jours rejoigne aussi nos coeurs et ceux de nos concitoyens.

    Aimé par 1 personne

    • Merci infiniment, chère Nathalie, pour votre précieux commentaire, si sensible et chaleureux ! Vous comprenez si bien ma poésie ! Oui l’Espérance est une vertu merveilleuse, et parfois tellement inaccessible dans certaines situations difficiles ! Il reste alors la confiance, c’est si beau la confiance en l’infini Amour de Dieu, ce savoir inscrit en nous dès notre naissance, et même avant, d’un bien inestimable auquel on aspire toute sa vie ! C’est si doux quand on en reconnaît la source divine ! Et comme alors Dieu sait se faire si proche ! Merci pour votre si belle méditation sur le temps de Dieu, ce temps hors du temps, temps du monde de Dieu, où tout devient si limpide, et sans aucune souffrance ni crainte, la Paix dans son absolue perfection. Quelle consolation pour nous de nous dire que nos chers disparus nous aiment maintenant d’un Amour qui se purifie sans cesse ou parfaitement purifié déjà. Ce sont bien nos amis les plus sûrs, qui ne nous quittent jamais ! Très belle soirée à vous !

      Aimé par 1 personne

  2. Jean-Yves

    Quel beau poème mystique, Kristel !! Voilà où peut conduire l’inspiration suscitée par cette très belle photo prise par Nalo.
    Magnifique journée à tous ! Jean-Yves

    Aimé par 1 personne

    • Merci infiniment, Jean-Yves, d’aimer mon poème. Oui la photo de Nalo est si inspirante, dans le si beau mystère de cette courbe vers l’infini de la mer et du ciel, et d’elle est né tout un petit recueil de 12 poèmes ! Très belle et douce journée !

      J'aime

  3. Bonjour chère Kristel, j’aime vos mots si doux qui parcourent ce chemin aux belles courbes longeant la mer et le regard se pose sur l’infini où le ciel rejoint la mer ne faisant qu’un.
    Merci à Nalo pour sa magnifique photo et à vous, chère Kristel, pour vos merveilleux poèmes.
    Je vous souhaite un très bon dimanche avec mes amitiés.

    Aimé par 1 personne

    • Merci infiniment, chère Denise, pour vos mots si gentils et si amicaux, et votre grande sensibilité à ma poésie ainsi qu’à la belle photo de Nalo. Oui Nalo a su magnifiquement photographier la courbe de cette jetée, avec ce sublime horizon où la mer semble si bien se fondre dans le ciel, en un même infini, si pur espace pour nos rêves les plus chers. Très beau dimanche à vous aussi !

      J'aime

  4. Jean-Yves

    Voici encore une fois une très belle photo prise par Nalo, photo d’une jetée s’enfonçant vers la mer à Dieppe. Et cette photo a inspiré à Kristel un magnifique poème dont le titre me rappelle une fameuse chanson de J.-J. Goldman (« Là-bas, Tout est neuf et tout est sauvage, Libre continent sans grillage, Ici nos rêves sont étroits, C’est pour ça que j’irai là-bas…). ET comme très souvent le poème de Kristel a une connotation mystique. Tous mes compliments aux artistes !!! Très belle journée Jean-Yves.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup, Jean-Yves, pour ce beau commentaire si enthousiaste, avec la jolie référence à la célèbre chanson de J.-J. Goldman. J’aime bien le vers « Ici, nos rêves sont étroits », car hélas ! ici-bas, saisis sommes-nous dans le carcan de l’espace et du temps (avec ses contraintes et ses souffrances), mais il suffit si bien de laisser notre âme se recueillir, dans le secret, portés par l’élan de l’Amour pur, si confiants en l’infini de Sa joie, et toute la douceur de Lui, le miracle de Son bonheur, nous élèvent en une neige de ciel, et comme tout nous paraît alors si facile, si léger ! Le merveilleux ailleurs est la clarté en nous de l’Ami fidèle, l’Incomparable Inséparable, si nous Le choisissons ! Lui seul peut rendre si beau le temps de l’ici, en dépit de tout, si nous œuvrons avec Lui ! Très belle et douce journée !

      J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s