Le regard

le havre-nuage

Plumes

Si légères dans le ciel

Clartés à peine

Les pas de Dieu peut-être

Blancheurs sauves

Parmi les brumes

Et l’azur

L’Amour en nous

A toujours un rendez-vous

De neige

Où s’ouvre en Dieu

L’unique

De tous les regards

Si clairs

Ou de ténèbres

Douloureux

Comme un calice à aimer

A recevoir

Dans la lumière

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

L’étoile

Si légers

Les pas de l’Ange

Ont glissé un envol

Et si pur

Le ciel

D’un tel azur de plénitude

L’étoile est restée de Son cœur

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

La miséricorde

Bouleversant désir

Le bleu

Il t’aura saisi

Le bleu t’aura envahi

Sur les collines

De la mer

Là-bas

En la bordure des nuages

Si pur azur

Si intense d’un appel

Un grand ciel

Est ce qui pardonne

Infiniment

Délivre infinie

La douceur de miséricorde

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

La douceur

Deux

Peut-être trois

Juste le jeté

D’un Ange

Dans un pas de ciel

Là-bas

Où si limpide

S’élève le bleu

Comme un songe

De la mer et du ciel

Et la douceur

Est glissé de paix

Glissé si pur

D’un parfum de l’âme

Où l’azur est abîme de clarté

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Saveur

Comme une vapeur

Si douce

Irise les lointains

Humeur de bleu

Où s’approfondit la mer

Où s’élève

Nuée si claire

Et de Lui

La saveur amoureuse

Est ce cristal d’azur

Où passe infiniment la lumière

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Encens

Là-bas

Une aurore de confins

Là-bas

La montée du jour

Et l’ivresse bleue

De la mer

A peine a glissé

Un murmure d’Ange

Son duvet de blancheur

Aile envolée

D’un parfum d’été

Et une paix s’élève

Clarté si pure

Nuée d’Infini

Comme une vapeur du cœur

Un encens de l’âme

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Secret

Comme un respir de bleu

Emplit l’espace

Sais-tu la prière

Ce don si pur

Du plus pur de nous

Ce don d’Infini

Quand le cœur

Est secret d’Amour

Abîme en son cristal

Absolue plénitude

D’une âme

En l’Âme divine si infiniment livrée

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Satin

Une pensée

Repose en la croisée du ciel

Une pensée à peine

Sentir si léger

A posé

Son duvet d’Ange

Et l’azur s’élève

D’une douceur de rosée

Sur le pétale du jour

Le satin de sa clarté

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Extraits de Un si brûlant azur, 2015 (INPI : 552498-231115)

Crédit Photo : © 2015 by Na lo Souleyman nalosouleyman.blogspot.com

Catégories :Ciel, Foi, Normandie, PoèmeÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée d'une grande douleur, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres classiques ainsi qu'en Lettres modernes, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

18 Comments

  1. Jean-Yves

    Sur une très belle photo de Nalo, voici un magnifique poème de Kristel, poème d’inspiration mystique, comme très souvent. En tout cas la vision du ciel conduit souvent à cette disposition d’esprit…
    Très belle journée justement. Jean-Yves

    J'aime

    • Merci beaucoup, Jean-Yves. Oui, comment, devant la pureté d’un tel ciel, ne pas penser à l’immarcescible pureté du regard de Dieu, infini d’amour et de miséricorde, ce regard qui nous délivre de toutes nos imperfections, de tout l’obscur en nous, si seulement nous acceptons de l’accueillir dans la joie du cœur ! Très beau jubilé de la miséricorde, dans l’éclat de son idéale pureté !

      J'aime

  2. Jean-Yves

    « Saveur ». Très très beau poème Kristel. Toutefois la syntaxe propre au poète n’est pas toujours aisée à comprendre. Nous ne sommes plus en effet dans le classique et prosaïque sujet-verbe-complément. Par exemple quel est le sujet du verbe « s’élève » ?
    Merci d’avance. Jean-Yves

    J'aime

    • Merci beaucoup, Jean-Yves, d’aimer mon poème. Oui il est en effet parfois des particularités syntaxiques que supportent la langue poétique et sa musicalité. Ainsi le sujet de « s’élève » est bien « la mer », non répété, comme le suggère la musique du poème, et le vers « nuée si claire » est apposé à ce sujet en ellipse. C’est le flux de l’inspiration qui crée ces singularités, et pour ma part j’aime bien ces jeux de rythme spontanés. C’est mon écoute intérieure. Belle journée !

      J'aime

  3. Bonjour chère Kristel, comme il est doux d’entrer dans la magnifique photo de Nalo. Mer et ciel se joignent dans une grande douceur et vos mots tellement délicats sont en parfaite fusion avec la photo. Que ce bleu est beau.
    Je vous souhaite une très agréable soirée de ce premier jour de l’Avent.
    Mes amitiés.

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup, chère Denise, vous avez si bien ressenti le vivant appel de cette photo ! Oui quelle émotion de bleu ici, comme un rêve qui nous envahit et nous élève, nous transporte dans ce temps si doux de l’Avent, ce temps où peu à peu le cœur se prépare à accueillir un mystère qui nous dépasse tant, qui a tellement marqué l’histoire, ce mystère inconcevable d’un Dieu Tout-Puissant qui va assumer jusqu’au bout notre condition d’homme, sa misère et sa douleur, pour nous inviter à être restaurés dans Sa divinité, à participer un jour à la perfection de Son Amour infini. Très belle soirée à vous avec toutes mes amitiés

      J'aime

  4. Merci chère Kristel pour cette céleste inspiration et ces mots remplis de délicatesse et d’Espérance. Quel doux baume pour nos âmes encore si meurtries par les récents évènements. Puisse le Temps béni de l’Avent qui s’ouvre aujourd’hui nous apporter la lumière, la consolation et l’apaisement dont nous avons tant besoin. Très beau dimanche de l’Avent à vous !

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup, chère Nathalie. Quelle excellente idée de nous rappeler que nous entrons aujourd’hui dans ce temps béni de l’Avent, dans cette Espérance si douce de l’Avènement du Sauveur de tous les hommes ! Qu’elle emplisse nos cœurs de ce baume de l’Amour dont nous avons tant besoin dans notre monde bouleversé, et qu’Il est venu annoncer comme seul capable de nous délivrer de nos penchants les plus sinistres. Que nos cœurs sachent voir cette Paix splendide dont Il rayonne, la Paix de sa parfaite Pureté ! Comme il semble opportun de se régénérer dans cette Lumière divine pour affronter avec sérénité tant de difficultés présentes et à venir ! Très beau et doux dimanche à vous !

      Aimé par 1 personne

  5. Jean-Yves

    Un ciel d’azur sur une mer si bleue. Voilà une source d’inspiration pour la poésie. Et ces nuages n’évoquent-ils pas quelques pensées ? Bravo Kristel pour ce très beau poème !!
    Et à propos de « satin », voici les premières paroles d’un des plus beaux slows de tous les temps (cela n’a rien à voir avec la photo, mais cela fait aussi rêver) :
    « Nights in white satin never reaching the end, Letters I’ve written never meaning to send. Beauty I’d always missed with these eyes before, Just what the truth is I can’t say any more…” Paroles et chanson du groupe “The Moody Blues”.
    Très belle journée.

    J'aime

    • Merci beaucoup, Jean-Yves. Je suis si heureuse de découvrir cette jolie chanson, qui me paraît en effet très appropriée, même si mes pensées sont ici d’ordre plutôt mystiques, mais l’amour entre personnes humaines n’a-t-il pas son origine et sa fin dans l’amour divin, seul capable de nous combler à jamais ? Dieu est invisible pour nos yeux de chair, mais Il est tellement présent, tellement sensible, dans le secret du cœur, perçu avec les sens de l’âme, quand l’Amour de Lui nous saisit. Il suffit de si peu de chose, son souvenir, à la lecture de sa Parole, à l’écho d’un magnifique chant liturgique. L’Amour de Dieu est ce qui nous enivre comme une faim et nous rassasie en même temps ! Très bon weekend et beau dimanche !

      J'aime

      • Jean-Yves

        Merci beaucoup Kristel pour ces propos d’un haut niveau spirituel. Outre les paroles, je conseille aussi d’écouter la musique de cette chanson qui fait partie des airs qui me font « planer »… Dans un autre registre il y a aussi le canon de Pachelbel qui me fait cet effet… Bon, on prend de l’altitude aujourd’hui…Normal avec ce ciel azuréen, point de départ de nos propos…

        J'aime

        • Oui, il y a comme une magie, dans certaines musiques, qui parle tellement à notre sensibilité, mais la musique a surtout en propre le pouvoir de s’adresser aux facultés supérieures de l’âme. C’est un peu ce sentiment de « planer », mais surtout de plénitude d’une immensité d’Amour et de pureté, qui saisit parfois dans l’expérience mystique, avec l’impression très forte d’une existence encore plus présente, bien plus réelle, que l’existence ordinaire, dans une totalité de bonheur ! J’ai expérimenté aussi la sensation très puissante et soudaine d’être investie par l’âme du musicien en jouant Mozart et elle a entièrement mu mon corps pour jouer, avec une précision et une force extraordinaires, jointes au sentiment de n’avoir jamais autant existé auparavant. Mais comment s’étonner ? Nous avons été créés pour Dieu, et comme tels à son image, créés pour aimer la Beauté parfaite et être saisis par elle !

          J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s