Offre

le havre-pyramide

Comme tu le savais

Un jour

Miroir si pur de si pure clarté

Ton âme

En Lui abandonnée

Et l’ombre même serait lumière

A jamais

Et l’offre

D’Infini

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Eternité

En la douceur de l’onde

Tu laissais glisser

Les purs reflets de l’âme

La demeure du ciel 

En son cœur

Eternise la lumière

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Appel

Caresse du ciel

A peine

D’émeraude et de bleu

S’est bruni

Le cristal de l’onde

Mais pur reflet ton âme

D’infini pur aura bronzé ses ailes

A l’appel

Si ardent

Si sûr

Où Il te veut

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Rides

De ride en ride

Dériver

Au souffle léger de l’onde

Y sentir les marques du ciel

Comme se trace la lumière

Sur les lignes

Si vives

Si neuves de clarté

D’une face humaine

Où peu à peu se transcende le temps

Infiniment

© 2015 by Kristel Saint-Cyr

Extraits d’Embrasure d’infini, 2015 (SGDL : 2015-06-0147)

Crédit Photo : © 2015 by nalosouleyman.blogspot.fr

 

Catégories :Foi, Le Havre, Mer, Normandie, PoèmeÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée d'une grande douleur, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres classiques ainsi qu'en Lettres modernes, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

8 Comments

  1. C’est si juste ce que vous exprimez au sujet des marques du temps. Combien il semble difficile aujourd’hui pour nos contemporains de voir dans les rides la profondeur et le sédiment de nos sourires d’amour, de nos regard de tendresse, de nos épreuves de vie. Notre visage est un vivant témoignage. Notre aspiration à l’éternelle jeunesse est juste puisque le Seigneur nous prépare un corps de gloire, mais tant que nous sommes en chemin ici bas, le secret de notre jeunesse réside vraiment dans le don sincère de nous-même et l’amour désintéressé. Merci de ce beau et profond poème, chère Kristel.

    Aimé par 1 personne

    • kristelsaintcyr

      Vraiment merci infiniment, chère Nathalie. Comme ce que vous exprimez est juste ! Il ne convient pas d’effacer le temps dans notre pèlerinage terrestre car il nous construit peu à peu, nous marchons vers la lumière, et notre visage avec son histoire est appelé à en devenir le vivant témoignage comme vous l’exprimez si bien ! Oui un jour la beauté idéale nous sera offerte dans une parfaite pureté, tellement plus belle que tous nos artifices terrestres ! Il faudrait tellement faire confiance à Dieu !

      Aimé par 1 personne

  2. Jean-Yves

    La très belle photo de Nalo du reflet d’un poteau sur l’eau ondoyante, suscite chez Kristel un très beau poème mystique.
    La « demeure » est sans doute à prendre ici au sens ancien du mot (le fait de demeurer).
    Encore une fois félicitations aux artistes !!

    J'aime

    • kristelsaintcyr

      Merci beaucoup, Jean-Yves, et félicitations pour avoir si bien deviné le sens vieilli aujourd’hui du mot « demeure », en conformité avec ma pratique de l’ancienne langue. Belle journée ensoleillée !

      J'aime

  3. Ce sont de bien beaux mots chère Kirstel sous la magnifique photo de Nalo. Sur une personne, j’aime voir les rides, les rides de la vie, de joyeuses expressions. Les rides marquent tant d’étapes dans une vie.
    J’aime beaucoup votre poème empreint de beauté.
    Je vous souhaite une douce soirée.

    Aimé par 1 personne

    • kristelsaintcyr

      Merci beaucoup, chère Denise, je suis si heureuse que la photo et le poème vous plaisent. Comme vous avez raison : c’est toute l’expression du visage qui reflète l’âme, inscrite dans toutes ces marques qui sont l’histoire d’une vie, de notre pèlerinage vers la beauté, qui un jour nous sera révélée tout entière ! Toutes mes amitiés

      J'aime

  4. Jean-Yves

    Un reflet dans l’eau d’un pylône ou d’un mât et quelques ondulations, peut-être dues à une risée. Voilà une source d’inspiration pour Kristel qui produit là un très joli poème où l’on ressent le temps qui s’écoule et s’inscrit peu à peu sur le visage ; mais la fin du poème est consolante !! Je félicite les artistes tant photographe que poète.

    J'aime

    • kristelsaintcyr

      Merci beaucoup, Jean-Yves, d’aimer la photo et le poème. Oui je crois qu’il s’agit d’un poème optimiste : les rides du temps ne sont pas flétrissures, mais scandent notre chemin dans la lumière, qui peu à peu nous éveille au vrai bonheur. Dans le beau visage de Mère Teresa, la force du sourire et du regard irriguait les marques du temps en autant de soleils de vraie bonté, un baume pour le cœur de tous ceux qui se ressourçaient auprès d’elle.

      J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s