Brise

Senteurs d'infini

Et si c’était

Une brise de terre

Une brise

Lourde

Des errances humaines

De leurs affres

Où s’égare le cœur

Une brise

Qui roule vers la mer

Et les orages

Glissent

Dans l’infini

Bu

Leur tumulte

Qu’aspire

La paix immense

Des blancheurs divines

©2014 by Kristel Saint-Cyr

Rade

Se penche

Une épaule de brume

Dans le regard

De l’aube

Et se lève le jour

Sur la rade

si blanche

Sa douceur

Enivre

Le cœur de la mer

Délivre sa grâce de ciel

©2014 by Kristel Saint-Cyr

Aurore

Si lisse

Dans une ombre

A peine

De colline

La mer étale ses  lames

Dans l’éclat blanc

D’un aveu

Inlassable

Humeur de nuées

Une nuit violine

Sombre

Où meurent les confins

Et les lueurs se lèvent

D’une aurore

Comme arrachée

Aux cimes de la lumière

© 2014 by Kristel Saint-Cyr

Promesse

Peut-être

Un soupir de la brume

S’éclaire

A la cime des falaises

Peut-être

Jaillie de l’Orient

Naît une promesse

Toujours se panse

La blessure

De qui s’abreuve

A la source claire

© 2014 by Kristel Saint-Cyr

Extraits de Senteurs d’infini, 2014 (SGDL : 2014-06-0093)

Crédit Photo : © 2014 by nalo.soul.over-blog.org

 

Catégories :Côte d'Albâtre, Ciel, Fécamp, Mer, Normandie, PoèmeÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée d'une grande douleur, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres classiques ainsi qu'en Lettres modernes, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

25 Comments

  1. I’ve been surfing online greater than 3 hours nowadays, yet I by no means found any fascinating article like yours. It is beautiful value enough for me. In my opinion, if all web owners and bloggers made just right content material as you did, the net can be a lot more useful than ever before. « It’s all right to have butterflies in your stomach. Just get them to fly in formation. » by Dr. Rob Gilbert.

    J'aime

  2. Jean-Yves

    Très beau poème associé à cette belle photo des falaises normandes. Photo prise un jour d’hiver ou de printemps ? On ressent encore quelques frimas à la vue de cette photo. Alors s’agit-il d’une brise (brise thermique par exemple….) ou d’une bise hivernale, plus rude et plus froide ? En tout cas bravo aux artistes Kristel et Nalo pour le poème et la photo 🙂

    J'aime

    • kristelsaintcyr

      Merci beaucoup, Jean-Yves, je suis intriguée par la brise thermique. Je ne connais pas le contexte de la photo mais j’ai aimé dans ce paysage une sorte d’antinomie entre une étrange douceur et une sourde menace, d’où l’antinomie également inscrite dans mon poème entre la brise souvent ressentie comme douce, légère, et sa texture ici de lourdeur d’orage

      J'aime

    • kristelsaintcyr

      Merci beaucoup, Bénédicte. Oui les photos de Nalo sont magnifiques et elles m’ont inspiré tout un foisonnement de poèmes, tant de recueils, mais hélas le temps manque souvent…Bel été pour toi aussi

      J'aime

  3. Jean-Yves

    Cette jolie photo de Nalo des falaises normandes prises dans la brume est source d’inspiration pour Kristel, d’où le jaillissement de ce très beau poème. Bravo les artistes !!

    J'aime

    • kristelsaintcyr

      Merci beaucoup, Jean-Yves. Les falaises de Fécamp ont pour moi un charme particulier, né notamment de la longue histoire de ces rives, de l’étonnante épopée des terre-neuvas…Rivage d’une ville d’art et d’histoire couleur d’océan !

      J'aime

  4. Une photo qui fait rêver et des mots merveilleux. Merci à tous deux!
    J’aime tant les côtes de la France (La Bretagne) mais je ne connais pas la Normandie. C’est un côté sauvage que j’apprécie beaucoup.
    Douce soirée kristelsaintcyr.

    J'aime

    • Merci beaucoup, Denise. Oui le charme mystérieux de cette photo m’a tout à coup inspirée et Nalo a l’art de si bien saisir les beautés des côtes normandes ! La Bretagne est aussi très inspirante, si différente au Nord et au Sud ! Très belle et douce journée

      J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s