L’infini

12964497513_6585dc852a_h Normandy bridge

Avide

La route

Où tu t’égares

Et fuis

Peut-être

La route t’échappe

Te happe

Mais si sûr son rêve

Te garde

Au bord du gouffre

Le cœur vibrant de l’infini

© 2014 by Kristel Saint-Cyr

Voyage

Sais-tu

Le voyage

Unir l’ici

et l’ailleurs

Toujours unir

Et la vie est ce pont

Où l’essence

A l’être s’unit

Et dessine à jamais

Sa trace de ciel

© 2014 by Kristel Saint-Cyr

Lacs

Une ombre

Là-bas

D’un lointain offert

Et s’incline la blancheur

Et s’élève

L’élan t’a saisi

Comme pris

Saisi d’envol

Dans les lacs du ciel

Leur puissance d’infini

© 2014 by Kristel Saint-Cyr

Extraits de L’appel du destin, 2014 (SGDL : 2014-04-0088)

Crédit Photo : © 2014 by nalo.soul.over-blog.org

Catégories :Ciel, Normandie, Poème, PontÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée d'une grande douleur, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres classiques ainsi qu'en Lettres modernes, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

6 Comments

  1. Bonsoir kristelsaintcyr, ce pont qui s’élance dans le ciel est de toute beauté. On dirait le mât d’un grand bateau qui sait où se diriger. Magnifique photo claire obscure. Permettez-moi de vous déposer ce petit poème que j’avais aussi déposé au-dessous d’une de mes photo.
    Belle soirée!

    « Le pont n’appartient à personne, comme une saison ou un vent, il n’est pas seulement fait de pierres et de ses arcades, mais aussi de l’eau qui coule sous lui et de ses différents reflets dans la couleur changeante des heures, de la lumière de l’air sur laquelle il se découpe, des rives sur lesquelles il se pose ; il n’appartient ni à ceux qui se trouvent d’un côté ni à ceux qui se trouvent de l’autre. »

    Claudio Magris

    J'aime

    • Vraiment merci beaucoup, Denise. La photo de Nalo est en effet une réussite magnifique et j’aime bien la métaphore maritime. Merci aussi pour le poème, qui évoque cet espace privilégié qui unit, précisément parce que nul ne le possède, le plus précieux étant ce qui nous échappe et nous conduit là où l’on ne saurait pas. C’est tout le mystère de la vie. Et j’irai voir votre photo !

      J'aime

    • kristelsaintcyr

      Vraiment merci beaucoup, Nalo. C’est aussi ce que j’aime dans ce pont, et qui est le propre de tous les ponts, l’union. C’est tellement important de créer des passerelles dans la vie, car tant de choses parfois séparent, bien inutilement.

      J'aime

  2. Jean-Yves

    Superbe photo d’un pont qui symbolise la réunion anticipée des deux Normandie (c’est d’actualité) lesquelles dans mon cœur n’en ont toujours fait qu’une. Et très beau poème associé à cet élan qu’évoque l’architecture de cette œuvre grandiose qu’est ce pont, cette magnifique œuvre d’art. Bravo à nos artistes !!!

    J'aime

    • Merci beaucoup, Jean-Yves, pour cet enthousiasme. Oui j’ai été sensible au formidable élan de ce pont et j’aime beaucoup l’idée du ciel comme piège (c’est bien le sens de « lacs », homonyme du mot plus courant qu’est le « lac ») alors que c’est une telle puissance de libération

      J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s