L’indicible clarté

soizic pineau-un ange passe

Tu étais l’ombre

Tu écrivais l’ombre

Né dans l’ici

Mais ce fut

L’indicible de l’ombre

Ce souffle si pur

Parmi les voiles

L’infuse clarté

D’inouïe Splendeur

C’étaient si pauvres

Les mots de l’ici

Mais glissait l’âme

Sur le luth des Anges

Si légère

Glissait

Juste un cristal dans l’air

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Eblouissement

Et peut-être

Cette attente

Si nue

Ce silence des ombres

Où luit

Un glissé de dalles

Leur vapeur si bleue

Mais passe si pur

Un éblouissement de clarté

Sa surprise

Quand tu sais ne rien savoir

Ne rien vouloir

Ton cœur tout entier en Lui

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Miroir

Tu t’es tu

Tu Lui as tout offert

De ta vie

Soudain si libre

De tout délié

Et tout entière

Glissait la lumière

Sur les rouages du temps

Tout entière glissait en l’âme

Si pur joyau de Dieu

Si pur miroir de sa Pensée

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

L’aile

Tu disais

Parfois sur le silence

Sur l’obscur offert

Glisse plus pure

La lumière

Tu disais

Le savoir n’est rien

Seul le poids

Du pur Amour

Quand Il se brise envol

Infiniment libre

Pure aile de ciel

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Brûlure

Et glissait l’ombre

Et l’or

Tu n’aurais su

Tant de clarté

Si pur incendie

Les neiges divines

Si pures délices

L’infrangible joie

Parmi les brumes

L’infinie ténèbre

Des incertitudes

Tu ne L’aurais su

Lui le si discret

Le secret

Lui qui veut qu’on L’aime

Invisible

Mais si follement

Si intensément épris

Et si douce brûlure en l’âme

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Diamant

Et le mourir

Depuis toujours

Infiniment et sans cesse

En ton cœur inscrit

Par eux incis

Et comment aurais-tu su

Autre sentir

Si insaisissable

La vie

Ta vie

Mais en l’âme

Si intensément mue

La Beauté pure

Sa Joie

Et si pur diamant

Son Toujours

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Parfum

Immobile

Et tu

Le cœur

Comme s’endort

L’or

Les pierreries du savoir

Seul l’Amour

Ses braises

Et si doux

Le repos

Sa patience

Tout contre le cœur de Dieu

Si tendre s’embaume le jour

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Le bond

Si secret

Etais-tu

Invisible

A qui Te cherche

Toi l’Inconnu

Notre nostalgie

Si amère

Si éperdue

Tu veux juste

Le bond

Dans l’Infini pur

Dans la folie de la confiance

Tu veux l’Amour

D’infinie clarté

Ton Amour même

Car si infiniment Tu le délivres

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Flamme

Frissonne le jour

L’or

D’un vitrail

A peine

Rosi de clarté

Bleui de mystère

Transpercé

D’une stridence de lumière

Comme un cœur

Qui sait

La Splendeur

Et Son secret

Un cœur tu

Si humble

De pénombre et de joie

Un cœur

Infiniment livré

Délivré

Pur joyau d’une Flamme

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Envol

Si suaves

La douceur des ombres

L’obscur de leurs silences

Peut-être un pas

Murmure

Parmi le glissé des dalles

Si blanches

Et s’immisce

Soudain

Une fraîcheur de lune

Où glisse l’aile du jour

Où s’effleure

Le seuil des Anges

Si léger un envol de l’âme

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Source

C’était

Comme un murmure

Un froissement du silence

Ombre à peine

Parmi

Les replis purs d’un recueil

Et s’incurve

L’embrasure

Sa douceur de neige

S’infuse l’âme

D’une rumeur de ciel

Se frôle de clarté

Le cœur devenu Source

© 2016 by Kristel Saint-Cyr

Extraits de L’indicible clarté, 2016 (INPI : 567211-070616)

Crédit Photo : © 2016 by Soizic Pineau soilu.wordpress.com

Catégories :Foi, Nef, PoèmeÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée d'une grande douleur, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres classiques ainsi qu'en Lettres modernes, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

16 Comments

  1. Jean-Yves

    Une très belle photo de Soizic qui a inspiré une nouvelle fois Kristel. Voilà un magnifique poème mystique inspiré peut-être par les jeux de lumière.
    Encore bravo aux deux artistes !. Jean-Yves

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup, Jean-Yves. Oui, cette intense clarté se glissant dans l’église a quelque chose de très inspirant, comme une mystérieuse échappée vers le monde de Dieu, parfois entraperçu dès l’ici et dont nous aurons un jour toute la révélation ! La prière seule est notre trait d’union quand elle est mouvement d’Amour, et comment ne pas aimer Celui qui nous a tant aimé d’Amour fou et ne nous quitte jamais ! Très belle soirée !

      J'aime

  2. Jean-Yves

    Toujours sur cette très belle photo d’une petite église prise par Soizic, voici un très beau poème mystique de Kristel. Du banc (plutôt une chaise ici) au bond il n’y a qu’un pas, allègrement franchi par Kristel, inspirée par la lumière diffuse pénétrant dans l’endroit.
    Un grand bravo aux artistes !
    Jean-Yves

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup, Jean-Yves, pour cette si jolie image, avec une plaisante allitération ! Oui le bond dans la foi, c’est cette décision, un jour, de choisir ce saut, dans l’inconnu d’une clarté qui nous aime ! On choisit l’Amour, mais c’est celui du Tout Autre, l’Inconnaissable, qui dépasse toutes nos catégories mentales, car Ses pensées ne sont pas nos pensées. Et avec Lui, on choisit tout ce qu’Il a bien voulu nous révéler de Lui, à travers l’Ecriture, à travers Son Eglise d’ici et du ciel. Comme Il a voulu cet étonnant mystère de se rapprocher de sa créature humaine, de l’atteindre, en se mettant pour ainsi dire à sa portée, mais nous savons bien comme nous devons être prudents dans nos représentations, nous n’aurons pleinement accès au monde de Dieu que dans la vie éternelle ! Tout notre bonheur est de nous laisser habiter par Lui ! Très belle et douce soirée !

      J'aime

  3. Bonjour chère Kristel, cette photo est une merveille, j’y ressens la douceur, la sérénité, le calme, un lieu où on peut laisser s’ouvrir notre coeur dans cette magnifique lumière. Merci Kristel de vos merveilleux mots tellement en harmonie avec la photo.
    Je vous souhaite un très beau week-end avec mes amitiés.

    Aimé par 1 personne

    • Merci infiniment, chère Denise, comme vous avez bien ressenti le charme de cette photo, qui m’a saisie moi aussi ! Vous avez vous-même tant de talent pour photographier des paysages de douceur et de sérénité sur votre blog ! Comme on comprend que Dieu se donne à nous pour notre repos et notre bonheur! Même si nous avons de lourdes tâches à accomplir, elles sont plus douces si nous les réalisons appuyés sur le cœur de Dieu ! Je vous souhaite une très belle semaine avec toutes mes amitiés ! Merci infiniment pour vos vœux, j’ai passé le weekend en pèlerinage et je suis comblée de joie.

      J'aime

    • Merci infiniment, chère Colette ! Il est si beau, votre commentaire ! Comme la grâce de cette photo, qui fait penser à une église de petite ville (et c’est exactement cela !), ou de campagne, dans la touffeur de l’été, quand on rêve de pénombre et de douce fraîcheur, et une pause alors, nimbée de clarté, a tout le charme des heures pieuses de l’enfance ! Savez-vous que votre blog, si artistique, me donne parfois de douces envies de province, dans la campagne, juste une envie de calme et de beauté, une petite respiration de bonheur ! Très belle journée à vous ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  4. Jean-Yves

    Quelle belle photo de Soizic ! Et quel magnifique poème de Kristel inspiré par cette photo ! Avec le choix d’un terme de vieux français comme « recueil » pour « recueillement ».
    Bravissimo aux artistes.
    Jean-Yves

    Aimé par 1 personne

    • Merci beaucoup, Jean-Yves. Oui, quelle douce joie dans cette photo, et le terme d’ancien français « recueil » m’est apparu plus approprié que « recueillement », car plus court et plus juste pour exprimer l’intensité dans l’accueil du mystère. Il faut accueillir avec tant de bonheur, dans le secret du cœur, le sublime Amour de Dieu tel qu’il s’exprime dans le divin sacrifice de la messe ! Très belle et douce soirée !

      J'aime

    • Merci infiniment, Soizic, d’être si sensible à ma poésie et un grand merci aussi pour la photo, tellement belle ! Comme cette ouverture de la chapelle sur une clarté est inspirante ! C’est peut-être tout le secret d’un tel lieu, ce mystère qui affleure et ouvre le cœur, et dont le sommet est dans la divine Eucharistie ! Très belle et douce soirée !

      J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s