For Sarah H. / Pour Sarah H.

sarah 2007

For Sarah H.

In heaven my mind

At the first sight

Falling in love in England

Where rainfall becomes daylight

Shimmer of watered silk

O pure golden dew

Laugh and cry

the rain

Whispering in a misty shining day

How blooming the flowers are

How rustling the leaves

With their softness so green

And you say

only the sea

How you feel like crossing the sea

When the stem

of your song

is waving

in the sky

Stirring breeze

Which is raising in the heart 

A cristal shaft

So pure

© 2007 by Kristel Saint-Cyr

Pour Sarah H.

Divine la surprise

disais-tu

D’un pays pour la vie

Pays où dire l’eau

Comme on dirait le jour

Or innocent

Ô rire de l’ondée

Jubilant en ses larmes

Irradiant en rosée de soleil

Dans la ferveur des fleurs

Le bruissement des feuillages

Et leur douceur trop verte

Et tu dis seule la mer

Comme    tu voudrais    passer la mer

Quand de ton chant

 ondoie la tige

dans le ciel

Comme s’émeut une brise

Dont le frémir

Elève au coeur

Hampe si pure de cristal

© 2007 by Kristel Saint-Cyr

Extraits de L’aveu d’une voix, 2012 (SGDL : 2013-07-0179)

Catégories :England, Mer, Poème, PortraitÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée d'une grande douleur, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres classiques ainsi qu'en Lettres modernes, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

17 Comments

    • krisrelsaintcyr

      Vraiment merci beaucoup. Cela me fait tellement plaisir de la part de quelqu’un qui maîtrise si bien les 2 langues.

      J'aime

    • Merci beaucoup de m’encourager (alors que tu es parfaitement bilingue), car je n’aurais jamais pensé pouvoir écrire le poème en anglais mais l’inspiration est venue à mon secours. Je peux penser en anglais même si j’ai peu l’occasion de parler la langue. Et les mots me sont venus naturellement dans la longue file d’attente de la Tour Eiffel où nous nous trouvions avec des amis.

      J'aime

  1. What a beautiful, lovely, lyric poem you have shared with us here. « How you feel like crossing the sea when the stem of your song is waving in the sky… » This is superb imagery!

    J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s