Si petite et un rêve

Copyright A011 terre d'un appel

Tu étais si petite

Et déjà un rêve

Dans la gorge

Ils étaient bleus

Si bleus

Au ciel de leurs yeux

Et blond si pâle

Les conquérants

Les Hommes du Nord

Tu avais ce rêve

Le coeur ourlé d’écume

Et de houle

Vibrante

Si doucement violente

En leurs yeux

Tu voyais la mer

La vague 

qui tangue

Et nul horizon

Mais un jour en leurs yeux

le repos

Des falaises d’albâtre

Une ville pour leur duc

Fécamp

Et c’est un rêve

Magie d’art et d’histoire

© 2013 by Kristel Saint-Cyr

Extrait de Fécamp Terre d’un appel, 2013 (SGDL : 2013-07-0144)

2 commentaires sur “Si petite et un rêve

  1. Très beau poème qui évoque la côte d’albâtre ainsi que les hommes venus du Nord et leurs descendants dont je fais partie.

    J'aime

    • Vraiment merci beaucoup. Je suis heureuse qu’un Homme du Nord, un vrai Normand, apprécie ce poème sur l’un des plus célèbres ports de la côte d’albâtre.

      J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :