Soie

 

Toujours un rêve

Porte le coeur

Toujours

Un rêve

Dans la brûlure

Des jours

Si jeune si frais

Dans l’incendie

De l’âme

Quand le ravage

Affole

Déchaîne

Et enivre le sang

Tu te souviens

Nul n’oublie

La douceur

Infinie

Où se berça

Jadis

Son enfance éblouie

En le cœur

Pour toujours une empreinte

Une nostalgie

La soie des printemps de la Paix

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Divinement née

Comme

Elle t’écorche

T’entame

Et te souille

La guerre

Ô toi si fidèle

A un idéal voué

Qui veux la Justice

Et la Vérité

Comme il t’enrôle

Ton désespoir

Et le sais-tu

Tu seras lâche

Ou héros

Comme malgré toi

Et si modeste 

Car un inconnu

En toi s’est dressé

Te révèle

Quand brisées

Toutes limites

Et le monde bascule

Soudain dérobé

Inexorablement changé

Ah revivre

Mais comment guérir

Des blessures invisibles

Ô à jamais inhumaine

La guerre

Car divinement née

L’âme

Par pur Amour

Et pour l’Amour infini

La si humble

Âme humaine

© 2018 Kristel Saint-Cyr

La douceur

Comme il fut

Toujours

Violence

De ténèbres

Le ciel

De ta jeunesse

Eclats

De fiel

Incendies

De métal

Ô tes amis

Si chers

Déchiquetés

Leurs demeures

Eventrées

Tu ne sais déjà plus

Où reposer ton cœur 

Et ton âme

Sourd

Parmi le sang

Ô comme tu voudrais

L’oubli

Du fracas du chaos

La délivrance

Oui comme tu voudrais

Là-bas

Dis-tu

La douceur

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Le cœur

Si facile

Simplement haïr

Fruit de l’offense

De l’humiliation

Qui fléchit et embrase

De la peur

Qui se protège

De l’incompréhension

Irréductible

Ô guerre

Des frères

Nés de l’Unique Pensée

D’un Unique Amour

Depuis toujours formés

Dans le Cœur 

De Dieu

Ô guerre

Des sangs versés

De l’irréparable

Blessure

Ô guerre

Des cœurs pliés verrouillés

Comme elle s’envenime

Ta plaie

Et comme tu veux

Désires la Paix

Le Cœur pur de la Paix

Si infiniment ouvert

Délivré

© 2018 Kristel Saint-Cyr

Poèmes extraits de mon recueil LE ROYAUME (INPI : DSO2018011530 ; ISBN : 979-10-93421-20-9)

Photos : Présentation en deux parties du monumental tableau de ZAO Wou-Ki intitulé En mémoire de May. Cette œuvre a inspiré tous les poèmes de ce recueil. L’atmosphère de douleur extrême qui la traverse, mêlée au souvenir plus ancien du bonheur, a mystérieusement rejoint ma sensiblité aux déchirures de la guerre, hantées par l’aspiration à la Paix, si présente dans le cœur de l’homme à toutes les époques.

Rejoignez-moi sur Instagram et sur Twitter

Catégories :Exposition, Foi, Kristel Saint-Cyr, Peinture, PoèmeÉtiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

kristelsaintcyr

Sensible dès mon plus jeune âge à la musique des mots, à la merveille de leur magie, mais longtemps habitée d'une grande douleur, j'ai vu ma vie trouver en Dieu ses racines les plus vives et la source de la poésie.
Aujourd'hui linguiste, après des études supérieures en Mathématiques, puis en Lettres classiques ainsi qu'en Lettres modernes, j'aime aussi me laisser traverser par la force de Dieu dans la pratique du chant et d'autres activités musicales.
C'est ainsi que saisie par la beauté, la grâce ou le mystère de certaines images, ou la simplicité d'un simple mot, j'ai parfois la surprise et la joie de voir jaillir spontanément des poèmes, tout un recueil, et j'essaie de faire partager ce bonheur autour de moi, de communiquer un peu de la grâce de ces instants de lumière, car comme le dit le poète John KEATS, "A thing of beauty is a joy for ever", EN L'OEUVRE DE BEAUTE, UNE JOIE POUR TOUJOURS. Car n'y a-t-il pas en l'œuvre de beauté comme un reflet de la splendeur divine qui seule peut ravir notre cœur et le délivrer en une joie si pure ?
Merci infiniment à toutes les personnes qui aiment ma poésie et m'encouragent en prenant un peu de leur temps pour la lire et me laisser parfois un petit mot de partage. Un grand merci aussi aux photographes qui ont accepté que je me laisse librement inspirer par leurs œuvres.

4 Comments

  1. Merci chère Kristel, pour la beauté et la compassion de vos mots pour ceux qui souffrent la cruauté de ces guerres fratricides qui sèment la terreur, détruisent, mutilent, rendent orphelins, et font couler tant de larmes. Si triste réalité alors que nous sommes créés pour aimer et nous soutenir, et que l’aspiration à la paix habite en profondeur le coeur de l’homme. Quel immense gâchis !

    Aimé par 1 personne

    • Merci infiniment, chère Nathalie, pour vos mots si justes ! Oui quel désastre, toutes ces haines et toutes ces violences, tellement destructrices ! Et il est tellement vrai que nous avons été créés à l’image de Dieu, pour Aimer ! Et n’est-ce pas en effet ce qui nous rend pleinement heureux, épanouis ! Mais tant d’injustice dans le monde ! Et les irréductibles engrenages ! C’est le cœur de chacun qui doit changer, se configurer au Christ, dans l’union à Dieu, pour qu’y règnent paix et bienveillance ! Très belle journée à vous !

      Aimé par 1 personne

  2. Jean-Yves

    Très beau poème, Kristel, inspiré par ce magnifique tableau de ZAO WOU-KI. Oui la guerre est là, sous quelque forme qu’elle se présente, alors que nous sommes tous frères.
    Encore tous mes compliments renouvelés pour ce très beau poème contre la guerre. Et dès que je trouverai l’occasion, j’irai voir l’exposition sur ZAO Wou-Ki.
    Jean-Yves

    Aimé par 1 personne

    • Merci infiniment, Jean-Yves, pour ces mots si gentils et profonds. Oui quelle catastrophe, la guerre, qui jette sur les routes tant de familles désespérées ! J’aime beaucoup cette idée de fraternité, malgré toutes les différences de cultures, de traditions, tous infiniment aimés du Sauveur, qui s’est livré pour chacun de nous, même le pire en apparence. Comme Il est parfois difficile de vivre tous ensemble sur notre planète, notre Maison commune, si précieuse. Aidons-nous les uns les autres à cheminer vers la Perfection Bienheureuse du Seigneur, cet Amoureux délicat qui voudrait tant nous combler de Sa Joie, mais sans nous forcer la main ! Et nous avons tellement besoin de purifier notre coeur pour pouvoir Le voir face à face ! Les épreuves peuvent contribuer à nous faire grandir, si nous les vivons en union avec Lui !

      J'aime

Peut-être une joie, une émotion, ou une critique ? Tout partage est grâce s'il vient du coeur !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s